Mao et Staline

Pour espionner Mao Zedong, Staline a fait analyser ses excréments

Igor Atamenko, un ancien agent des services secrets soviétiques, a rapporté à la BBC qu’une cellule dédiée à l’analyse des excréments avait été mise en place au sein des services secrets. Cette cellule, dirigée par Staline, utilisait les excréments pour mieux cerner la personnalité des ennemis. En 1949, le dirigeant de la République populaire de Chine, Mao Zedong se rend à Moscou pour un rendez-vous diplomatique avec Staline. Mao, qui ignorait certainement que les toilettes avaient été trafiqués pour conserver ses excréments, se plaint d’avoir été séquestré par Staline. Après avoir reçu les résultats de l’analyse des selles, Staline aurait refusé de signer un partenariat avec Mao.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments