― Vova Shevchuk / Shutterstock.com

Lorsqu’ils se sentent en danger, certains animaux s’automutilent pour échapper à leurs prédateurs. C’est notamment le cas des lézards, des salamandres, de certaines araignées ou encore des scorpions. En effet, le scorpion perd volontairement sa queue quand il se fait attaquer par des prédateurs. Mais contrairement aux salamandres et aux lézards, sa queue ne peut plus repousser.

Les scorpions acceptent de mourir constipés pour assurer leur descendance

Lorsque le scorpion s’automutile, il perd non seulement son dard venimeux, mais également son anus qui est situé à l’extrémité de sa queue. Lorsque cette extrémité cicatrise, son anus se retrouve bouché et ses excréments ne peuvent plus sortir de son tube digestif. « Après l’autotomie, les scorpions ne défèquent pas et ne peuvent capturer que de petites proies », a expliqué Camilo Mattoni, auteur d’une étude sur ce phénomène parue dans la mégarevue scientifique Plos One.

Cependant, l’arthropode ne meurt pas tout de suite. Il peut effectivement continuer de vivre pendant près d’un an avant de mourir de constipation. Cela peut s’expliquer par le fait que l’animal excrète naturellement très peu de déchets. En outre, il peut aussi évacuer une partie des excréments en procédant à une autotomie supplémentaire d’une autre partie de sa queue. Malheureusement, cette seconde option a une limite.

© Camilo Mattoni et al, Plos One, 2015

Il peut toujours se reproduire

Pendant ces quelques mois de survie supplémentaires, le scorpion amputé de sa queue peut tout de même s’accoupler pour perpétuer sa lignée. « Chez les mâles, l’autotomie n’a aucun effet sur l’efficacité de l’accouplement », a indiqué Solimary García-Hernández, principal auteur d’une nouvelle étude publiée dans The American Naturalist. En revanche, la fécondité chez les scorpions femelles diminue après l’autotomie. Cette dernière produirait 35 % de progéniture en moins.

D’après les scientifiques, l’autotomie réduirait l’espace disponible chez la femelle à cause de l’accumulation de ses excréments dans la partie postérieure de son corps. En outre, cette dernière aurait également besoin de plus de nourriture que le mâle pour que les embryons puissent se développer sans problème. Or, les scorpions amputés se nourrissent uniquement de petites proies.

Les chercheurs indiquent que 88 % des scorpions mâles perdent leur queue au cours d’une attaque, contre 20 % pour les femelles.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Bon,je suis lion,ca va.