Connu sous le célèbre surnom « Rocky », le capitaine Humbert Roque Versace est l’exemple même de la bravoure. Ce soldat américain de renom s’est distingué par son caractère indomptable durant les deux ans où il a été prisonnier de guerre au Vietnam. Découvrez maintenant l’histoire de Rocky et comment il a gagné une médaille d’honneur de l’armée américaine.

Rocky ©specialoperation

Destiné à une carrière militaire

Pour ceux qui croient au destin, il serait facile de penser que Rocky était voué à vivre une vie de militaire. Le père du capitaine Humbert Roque Versace était en effet un colonel décoré de l’armée américaine. C’est à Honolulu, Hawaï, que Rocky a vu le jour en 1937. Sa mère, Tere Rio, était une femme très active. En plus d’avoir été pilote, elle brillait aussi en tant qu’écrivaine. C’est elle qui a écrit le livre Fifteenth Pelican, qui avait servi d’inspiration pour la réalisation de la célèbre série des années 60, The Flying Nun.

Enfant, Rocky avait déjà du caractère. L’ainé de cinq enfants donnait des signes d’une intelligence supérieure à la moyenne et d’une grande obstination. L’un de ses frères nommé Steve décrivait son frère ainé comme étant un homme qui ne se pliait pas quand il se savait avoir raison.

Une carrière à évolution rapide dans l’armée 

Inspiré par le parcours de son père, Humbert Versace s’est décidé à aussi s’engager dans l’armée. Il a reçu sa formation à la West Point Academy et a été diplômé avec les honneurs en 1959. Après l’obtention de son diplôme, le jeune soldat a suivi une formation pour être un ranger de l’armée et, en parallèle de celle-ci, une formation pour devenir parachutiste. Pensant qu’il était assez qualifié, l’armée l’a ensuite promu au grade de capitaine après qu’il a dirigé un peloton de tank en Corée du Nord. Rocky a ensuite servi en tant que membre de la garde de Fort Meyer en 1962. Quelque temps après, il a choisi de continuer son service en servant les États-Unis dans la guerre du Vietnam.

Rocky Medal of Honor ©archive defence

Avant son déploiement au Vietnam, le capitaine Humbert Roque Versace a suivi une autre formation pour devenir un agent de renseignements. Il devait aussi maitriser la langue vietnamienne, ce qu’il a fait, avant de débuter sur les champs de bataille en mai 1962. L’homme aux compétences multiples — il parlait aussi le français couramment — avait une grande valeur au sein de son armée.

Rocky a aussi appris le vietnamien afin d’atteindre un but personnel : celui de prêcher la parole de Dieu au Vietnam en tant que prêtre. En accord avec cela, le capitaine faisait du bénévolat pour aider les locaux à vivre mieux dans leur misère durant son temps libre.

La capture de Rocky

Désireux de continuer à aider les Vietnamiens en difficulté, le capitaine Versace a décidé de faire 6 mois de service en plus au terme de son premier engagement malgré le fait qu’il ait été admis au séminaire.

À la fin de son deuxième engagement, Rocky a participé à une mission dangereuse qui consistait à maitriser un poste de commande Nord vietnamien qui était niché dans la forêt d’U Minh.

Rocky Frankfurt ©Frankfurthigh

Les forces du Viet Kong ont réussi à surprendre et à poser une embuscade à la troupe du capitaine Versace. Conscient du désavantage dans lequel son équipe se trouvait, celui-ci a ordonné une retraite stratégique. Avec le premier Lieutenant Nick Rowe et le sergent de première classe Dan Pitzer, Rocky avait couvert les soldats sud-vietnamiens en n’arrêtant pas de faire feu en direction de l’ennemi. Durant les échanges de coups de feu sous une pluie torrentielle, il a été atteint par des balles au niveau de son dos et de son bras.

Rocky devait tôt ou tard manquer de balles, et quand ce fut le cas, il est allé en direction des ennemis pour les attaquer au corps à corps. Dans sa tentative, le capitaine américain s’est fait blesser encore une fois, et a été maitrisé par les Viet Cong.

Vaincus, Rocky et ses compagnons d’armes, Dan Pitzer et Nick Row, ont été capturés et dépossédés de leurs armes et de leurs bottes. Rocky est tombé malade quand les soldats nord-vietnamiens les ont ensuite conduits au camp des prisonniers de guerre en marchant dans la jungle, pieds nus. 

Un leader acharné

Après avoir été capturé, Rocky s’est chargé de rendre la vie impossible à ses ravisseurs. Charmant, charismatique et motivant, il s’est donné comme mission de toujours encourager les autres prisonniers de guerre qui étaient avec lui. Le capitaine Versace montrait l’exemple en ne donnant aucune information même sous l’effet d’interrogatoires et de tortures multiples. Il se chargeait aussi de crier sur les soldats ennemis lorsque ceux-ci traitaient mal les autres prisonniers de guerre.

Une chambre de torture ©pinterest

Le comportement de Rocky a conduit les Viet Cong à l’isoler loin du groupe dans une cage à bambou. En réponse à cette mesure, il a chanté pour ses camarades pour qu’ils ne tombent pas dans le désespoir. Rocky trouvait toujours des moyens pour renforcer l’esprit des autres prisonniers de guerre. Quand les Viet Cong l’ont mis en isolement total, il laissait des mots d’encouragements dans les toilettes pour que les prisonniers les voient.


Rocky trouvait toujours des moyens pour renforcer l’esprit des autres prisonniers de guerre.

Le capitaine Versace a aussi tenté de s’échapper quatre fois pendant sa captivité. Comme preuve de sa détermination, ne pouvant pas marcher, il a rampé à travers la jungle dans une douleur insoutenable durant sa première tentative d’évasion.

Une mort de héros

Statut rocky©publicartarchive

En plus de le maltraiter à longueur de temps, les Viet Cong utilisaient aussi Rocky pour semer la terreur dans des villages du Vietnam. Ils l’exposaient, meurtri et totalement abattu en gage d’exemple de traitement pour ceux qui s’opposeraient à eux. 

En voyant que la volonté de Rocky ne flanchait pas, les Viet Cong ont décidé d’exécuter le capitaine américain. Après avoir appris la nouvelle, Rocky avait chanté « God Bless America » pendant 5 heures la veille de son exécution. Les Viet Cong ont mis leur menace à exécution et Rocky a été exécuté le 26 septembre 1965. Pour se souvenir du héros que Rocky était, il y a une pierre tombale à son nom Arlington National Cemetery.

À sa mort, le capitaine Humbert Roque Versace a été décoré de la Silver Star pour ses actes de bravoure. Cependant, les hommes qui ont été témoins des actions de Rocky ont fait une requête pour que l’on accorde la Medal of Honor au héros. C’est ainsi que le président George Bush a accordé la Medal of Honor au capitaine Humbert Roque Versace en 2002. La médaille a été remise à son frère, le docteur Stephen Versace.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Guy 69 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
19guy51
Membre
19guy51

Le DGS met en avant essentiellement des anglo saxons.