C’est une catastrophe écologique de plus qu’on peut ajouter à la liste : un barrage minier s’est effondré en Afrique du Sud, provoquant un déversement de déchets toxiques formant une rivière à proximité de la zone sinistrée. La pollution est telle que cette rivière dorée de déchets toxiques a été visible depuis l’espace.

Le 11 septembre dernier, un barrage de la mine de diamants abandonnée de Jagersfontein, en Afrique du Sud, s’est effondré. La catastrophe a provoqué de fortes inondations qui ont endommagé des biens matériels et des pertes humaines. Selon les rapports officiels, 9 maisons ont été emportées par la crue, 20 autres ont été endommagées, des tours de télécommunication sont tombées et des routes ont dû être fermées. En ce qui concerne le bilan, on compte plus de 40 blessés et au moins 3 morts.

rivière déchets toxiques
© Lauren Dauphin/NASA Earth Observatory/Landsat)
rivière déchets toxiques
© Lauren Dauphin/NASA Earth Observatory/Landsat)

À cela s’ajoutent les dégâts environnementaux causés par la libération des déchets miniers sous forme d’une rivière boueuse suite à l’effondrement du barrage. Ces résidus sont notamment constitués d’un mélange de boue, de poussière, de roches concassées et de déchets miniers, comme du cuivre, du pétrole, du zinc, du mercure, de l’acide sulfurique et même du cyanure. Ces déchets toxiques ont rapidement envahi la périphérie de la ville de Jagersfontein et la campagne environnante, et ont notamment pollué les réserves d’eau potable.

Ce sont ces produits dangereux qui ont donné à cette rivière toxique sa couleur dorée qui a pu être observée depuis l’espace. Si la rivière dorée s’est déjà asséchée – et devrait disparaître rapidement – elle a malheureusement eu le temps d’atteindre et de contaminer la rivière Prosesspruit et les terres agricoles. Par ailleurs, l’incendie qui a ravagé une partie de l’île de Pâques était aussi visible depuis l’espace.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments