— © OpenCage / Wikimedia Commons

Rares, des requins grande-gueule ont été repérés au large de San Diego. Ils ont été filmés en train de s’accoupler. Explications.

C’est David Stabile qui a partagé sur Twitter la vidéo de ces deux requins en train de s’accoupler. « Ce week-end, mes amis et moi sommes allés pêcher au large de San Diego et avons filmé deux des requins les plus insaisissables de cette planète. Voici quelques images sympa que j’ai prises des deux requins grande-gueule. »

Ces animaux marins sont très rarement vus à l’état sauvage. Selon le Florida Museum, il n’y a eu que 269 observations confirmées de requins grande-gueule dans le monde, et ce, sans compter ces deux-là. « Il peut s’agir d’un couple en accouplement : la deuxième vidéo montre un mâle avec une nageoire pectorale gauche endommagée. La première vidéo est celle d’un requin cicatrisé qui pourrait être une femelle », a expliqué Alisa Schulman-Janiger, chercheuse associée au Natural History Museum du comté de Los Angeles, dans un post Facebook.

Les requins grande-gueule sont connus pour se déplacer lentement et montent et descendent dans la colonne d’eau avec le lever et le coucher du soleil. « Ils passent la majorité de leur temps en eau profonde loin du rivage », a déclaré Dovi Kacev, chercheur à la Scripps Institution of Oceanography. « Il y a encore beaucoup d’inconnues à leur sujet en ce qui concerne l’endroit où ils passent leur temps parce que nous les voyons si rarement. »

En raison de leur rareté, ils n’ont été découverts qu’en 1976, lorsque l’un d’eux s’est empêtré dans une ancre flottante près d’Hawaï. Depuis, ils sont vus extrêmement rarement, Taïwan et les Philippines ayant le plus grand nombre d’observations. « Deux requins grande-bouche ont été capturés dans un filet maillant au large de San Diego en 2018, et le dernier documenté au large de la côte américaine l’était également au large de San Diego, en 2019. Certains pensent que le sud de la Californie pourrait être une zone de reproduction pour eux », a expliqué à son tour Alisa Schulman-Janiger.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments