D’anciens employés du Puy du Fou accusent le célèbre parc de Vendée de maltraitances animales. Ils dénoncent des actes de cruauté sans nom qui dureraient depuis maintenant plus de dix ans :
– autruches abattues à la fin de la saison
– dromadaires drogués
– chats utilisés pour entraîner des rapaces
– chevaux tabassés
– tirs au pistolet d’Airsoft contre des fauves
– daim abattu après s’être échappé d’un enclos
– agneau malade placé vivant dans un congélateur
– mouton agonisant non euthanasié

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de