— kamarulzamanganub / Shutterstock.com

Au fur et à mesure que la plateforme devient populaire, Netflix a fait en sorte de l’être encore plus en produisant des contenus originaux particulièrement appréciés du public. Après les contenus originaux, sont naturellement apparus les produits dérivés qui permettront désormais aux fans d’exprimer leur passion pour leur série, leur film ou leur animé préféré sur Netflix.

Netflix lancera très bientôt une boutique en ligne qui vendra des vêtements en édition limitée, d’autres produits dérivés et des objets de collection basés sur Stranger Things, Lupin, Yasuke, Eden et d’autres émissions populaires. L’ouverture de cette boutique en ligne a été officiellement annoncée par le géant du streaming dans un article de blog. « …nous lançons aujourd’hui Netflix.shop en tant que nouvelle destination passionnante combinant des produits sélectionnés et une narration riche dans une expérience d’achat unique de Netflix », peut-on lire dans le communiqué.

Dans un premier temps, Netflix.shop ne sera disponible qu’aux États-Unis, mais nul doute que les consommateurs français pourront bientôt acheter leurs produits dérivés sur le site de e-commerce. Netflix a déjà de nombreux projets en tête en ce qui concerne sa boutique en ligne, mais l’entreprise promet d’ores et déjà qu’elle ne vendra que des produits d’excellente qualité. Pour garantir la qualité de ses produits, le géant du streaming a notamment collaboré avec des partenaires de choix, comme c’est le cas pour les produits dérivés de la série Lupin. Pour cette collection en particulier, Netflix s’est associé au musée du Louvre, a rapporté Reuters.

Les projets de Netflix pour étendre ses revenus ne se limitent pas à sa boutique en ligne. Étant donné que les prévisions de la société en matière de nombre de nouveaux abonnés n’ont pas été atteintes ces derniers temps, l’entreprise a décidé d’investir dans d’autres secteurs, notamment les jeux vidéo. Des jeux vidéo basés sur les séries Stranger Things et La casa de papel sont notamment en cours de production.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de