Parmi toutes les organisations qui existent au monde, la NASA est, à bien des égards, l’une des plus importantes d’entre elles. Il s’agit notamment de la principale branche de recherche du gouvernement américain dans les domaines de l’aéronautique et de l’espace, mais elle offre également des retombées technologiques assez lourdes pour le monde entier, en raison des inventions nécessaires lorsque l’agence remplit cette mission principale. Si nous n’avons toujours pas conscience de l’importance de la NASA, on en sait encore moins sur son histoire et ses origines.

Le Centre Spatial Kennedy / Wikipedia / Gillfoto

NASA ou National Aeronautics and Space Administration (Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace) est l’agence du gouvernement américain qui est responsable du programme national spatial. L’agence a été établie le 29 juillet 1958, pour la recherche et le développement de véhicules de l’espace et d’activités d’exploration de l’espace, dans et hors de l’atmosphère de la Terre. La NASA ne fait partie de la structure d’aucun ministère. Elle a le statut d’agence indépendante se rapportant directement au président des États-Unis.

Actuellement, la NASA est divisée en quatre directions de mission. La première concerne la recherche aéronautique. La deuxième s’intéresse à la science, plus précisément à la compréhension de l’origine, la structure et l’évolution de l’univers, du système solaire et de la Terre. Ensuite il y a la branche sur la technologie spatiale ; et enfin les explorations et les opérations humaines, concernant la gestion des missions spatiales habitées. Les missions sur la Station Spatiale Internationale sont incluses dans ce dernier groupe.

La NASA : des débuts mouvementés

Avant la NASA, c’était les diverses branches de l’armée américaine qui effectuaient les recherches sur les différents aspects de l’exploration spatiale. Mais quand l’URSS a lancé son premier satellite, les États-Unis n’ont eu pas d’autres choix que de mettre en place une agence qui pourrait faire face à cet affront, étant donné qu’à cette époque, les Américains étaient censés être à l’avant-garde en ce qui concerne les technologies spatiales. La NASA a ainsi été créée en grande partie en réaction au lancement soviétique de Spoutnik en 1957.

LA NASA A ESSENTIELLEMENT ÉTÉ CRÉÉE GRÂCE À LA COURSE SPATIALE ENTRE LES ÉTATS-UNIS ET L’URSS.

Le président Eisenhower et l’administrateur de la NASA, Glennan / Wikimidia

Lors de sa création, la NASA a été désignée comme étant le successeur de la NACA (National Advisory Committee for Aeronautics), mais avec une orientation plus civile et avec une application plus pacifique des différentes formes de technologies spatiales. Si c’est le Congrès américain et la NACA qui ont initié le projet d’établissement de la NASA, ce sera finalement le président Dwight D. Eisenhower qui officialisera la création de l’agence en signant le National Aeronautics and Space Act (la loi sur l’aéronautique et l’espace) à la date du 29 juillet 1958.

Lors de sa mise en place, la NASA a entièrement absorbé la NACA ; et la nouvelle agence a ainsi hérité de 8 000 employés, d’un budget annuel dépassant les 100 millions de dollars, et de trois grands laboratoires de recherche, à savoir le laboratoire aéronautique de Langley, le laboratoire aéronautique Ames et le laboratoire de propulsion aéronautique Lewis. La création et l’organisation de base de la nouvelle agence se sont faites dans un délai très court, étant donné que la NASA a commencé à fonctionner dès le mois d’octobre 1958, soit à peine trois mois après l’officialisation de sa création.

La Station Spatiale Internationale / Wikimedia / NASA/Crew of STS-132

Les premières missions de la NASA

Les premiers programmes de la NASA concernaient principalement les vols spatiaux habités et se déroulaient dans une atmosphère de rivalité entre les États-Unis et l’URSS pendant la guerre froide. Le programme Mercury, lancé en 1958, visait à déterminer si les humains étaient capables de survivre dans l’espace. Des représentants de l’armée américaine ont ainsi été invités à prendre part au projet de la NASA visant à effectuer un vol expérimental d’un avion développé par l’armée américaine, à partir des années 1950.

Le logo officiel de la NASA / Wikipedia

Grâce à une coopération avec des centres de recherche militaires existants, et à l’assistance technique fournie par l’armée, Alan Shepard est devenu le premier américain à aller dans l’espace en pilotant le Freedom 7 lors d’un vol suborbital de 15 minutes, le 5 mai 1961. Un an après, à la date du 20 février 1962, John Glenn est devenu le premier astronaute américain à effectuer une orbite terrestre autour de la Terre. Le vol effectué à bord du Friendship 7 avait duré un peu plus de cinq heures. A partir de là, les expériences de la NASA se sont enchaînées les unes après les autres.

Le programme Mercury, qui a débuté en 1958 et qui s’est achevé en 1963, a notamment montré que des vols spatiaux habités étaient possibles. Il a alors été décidé que le programme Gemini serait lancé afin de mener des expériences et des travaux liés à l’envoi d’une mission sur la Lune. Le premier vol du programme Gemini a eu lieu le 23 mars 1965. Neuf missions du programme avaient prouvé que l’homme pouvait vivre longtemps dans un engin spatial. Les vols Gemini ont également fourni de nombreuses données médicales concernant l’impact de l’apesanteur sur le corps humain.

Lancement d’une fusée / Pixabay

La NASA et les premiers hommes sur la Lune

En 1961, la NASA a initié le programme Apollo qui a été créé pour envoyer le premier homme sur la Lune et le ramener en toute sécurité sur Terre. La mission Apollo 1 s’est cependant terminée par la mort tragique des astronautes de la mission lorsqu’un incendie s’est déclaré lors de la simulation de vol à l’intérieur du module de contrôle. En raison de cet incident, plusieurs tentatives ont été effectuées sans que l’équipage ait à revenir dans le vaisseau spatial.

C’EST LE PRÉSIDENT JOHN F. KENNEDY QUI A DONNÉ À LA NASA L’OBJECTIF D’ENVOYER UN HOMME SUR LA LUNE AVANT LA FIN DES ANNÉES 1960

Un homme sur la Lune / Pxhere

Finalement, l’objectif initial du programme Apollo n’a été atteint que lors de la mission Apollo 11 lorsque, le 20 juillet 1969, les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont atterri sur la lune, tandis que Michael Collins est resté en orbite lunaire. Cette mission a marqué l’histoire de l’Humanité puisque ces astronautes ont été les premiers Hommes à marcher sur la Lune. Après que les États-Unis ont fièrement planté le drapeau américain sur le sol du satellite, six autres missions ont été réalisées. La dernière mission du programme Apollo date de décembre 1972, et a amené douze Hommes à marcher sur la Lune.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de