Le Monopoly est le jeu de société ayant eu la plus grande réussite dans l’histoire des États-Unis, voire du monde. De nombreuses versions de Monopoly ont vu le jour au fur et à mesure que le monde a évolué, et de nombreux nouveaux éléments ont été ajoutés au jeu, ainsi que des variations à thème. Le jeu est tellement populaire qu’il y a des tournois organisés chaque année depuis 1973. Plus qu’un simple jeu, Monopoly comporte de nombreux aspects économiques.

Les origines de Monopoly remontent au début des années 1900 et à une certaine Elisabeth « Lizzie » Magie. En 1906, Magie a créé un jeu appelé The Landlord’s Game. Avec ce jeu, elle voulait enseigner aux gens la propriété foncière et les risques qui en découlent. Ce jeu a été auto-publié. À cette époque, malgré le fait que peu de gens l’aient acheté, le jeu s’est rapidement répandu entre les cercles d’amis. C’est notamment grâce à leur ami, Charles Todd, que Charles et Esther Darrow ont connu le jeu.

Charles Darrow a demandé et obtenu un copyright pour son jeu de plateau en 1934. Il a fabriqué des décors faits maison et a commencé à les vendre localement. Après avoir apporté quelques modifications au jeu original, Darrow le vendit à Parker Brothers, un fabricant de jouets et de jeux. En 1935, la première année avec Parker Brothers, le jeu Monopoly était le jeu le plus vendu en Amérique.

En 1991, Hasbro a acquis Parker Brothers, et donc Monopoly. Avant l’acquisition par Hasbro, Parker Brothers ne délivrait que deux versions à la fois : une version classique et une version de luxe. C’est Hasbro qui a décidé de créer et d’autoriser d’autres versions et d’impliquer le public dans la modification du jeu. La sortie d’une nouvelle vague de produits sous licence a débuté en 1994, lorsque Hasbro a octroyé une licence à USAopoly pour commencer à publier une édition à San Diego de Monopoly.

LE JEU EST ACTUELLEMENT PUBLIÉ EN 47 LANGUES ET VENDU DANS 114 PAYS

Depuis 1935, 275 millions de jeux ont été vendus dans le monde, selon le site officiel de Monopoly ; et on estime que 750 millions de personnes y ont joué. Parker Brothers a sorti de nombreuses autres versions, ou éditions du jeu, basées sur d’autres thèmes et d’autres lieux. Parmi les versions les plus populaires, il y a par exemple le Monopoly Mc Donald’s, Monopoly Here and Now, et Monopoly Junior.

 

Monopoly et ses produits dérivés

Au fil des années, Monopoly est devenu beaucoup plus qu’un simple jeu. Il existe en fait un tournoi de Monopoly, appelé Monopoly World Championship qui a débuté en 1973 à Liberty, New York. Le premier gagnant a été l’américain Lee Bayrd. Mais suite à cette première victoire, plus aucun un citoyen américain n’a pas remporté le tournoi depuis 1974. En plus des jeux de plateau Monopoly vendus sur le marché et les tournois, il existe également de nombreuses productions dérivées du jeu.

BIEN PLUS QU’UN JEU, MONOPOLY EST AUSSI UNE MARQUE

En 2007, par exemple, il a été prévu qu’un film inspiré du célèbre jeu de plateau. Le film devait être une coproduction de Universal Pictures et de Hasbro, mais il n’a finalement jamais vu le jour. Outre les variantes proprement dites du jeu de plateau, il existe également un grand nombre de jeu électronique et de jeu vidéo dérivé de Monopoly. Que ce soit sur les consoles de jeu, sur ordinateur, en ligne, et même sur les appareils mobiles, il existe de nombreux jeux vidéo appartenant au branding de la marque. Il existe également des jeux de casinos inspirés par Monopoly ; ce sont essentiellement des machines à sous, des paris sur les tournois, ainsi que des loteries.

 

Anti-Monopoly, qu’est-ce que c’est ?

Anti-Monopoly était une réponse à la version originale de Monopoly. Également un jeu de plateau, Anti-Monopoly a été publié en 1974 par le professeur Ralph Anspach. Anspach a créé Anti-Monopoly en partie en réponse aux leçons enseignées par le jeu traditionnel. Selon lui, Monopoly créait l’impression que les monopoles étaient quelque chose de souhaitable. Il voulait alors montrer que c’est loin d’être le cas, et que le monopole était préjudiciable à un système de libre entreprise.

Anti-Monopoly est très similaire au Monopoly, mais avec une différence majeure : au début, tous les joueurs sont répartis de manière égale en « concurrents » et « monopolistes ». Dans le jeu, il y a une lutte entre les « gentils » concurrents du marché libre et les « méchants » monopolistes impitoyables. Les gentils auront alors pour but de libéraliser le marché, alors que les monopolistes doivent essayer de maintenir l’état de monopole du marché.

Une question se pose souvent : pourquoi ce jeu est-il si populaire. Cela s’explique en partie par le fait que Monopoly soit un jeu de masse facile à comprendre, facile à jouer et très amusant. L’un des points positifs le plus souvent cités à propos du jeu étant qu’il dépende à la fois de la chance et d’une certaine stratégie de la part des joueurs. Bien évidemment, il ne faut pas oublier que ce jeu bénéficie régulièrement de mises à jour pour plaire à chaque nouvelle génération de joueur.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de