Les piverts peuvent se cogner la tête 10.000 fois par jour… Mais comment fait-il ?

Le pivert, petit oiseau bien connu pour donner des coups de bec sur les troncs d’arbres, possède peut être la clé pour éviter les migraines et les traumatismes crâniens. DGS vous explique pourquoi cet animal n’a pas besoin d’aspirine !

Le pivert est un oiseau qui n’a rien d’extraordinaire, hormis une faculté étonnante : il est capable de supporter 10 000 coups de tête sans broncher ! Cette aptitude intéresse les scientifiques qui souhaitent s’en inspirer pour concevoir des casques de protection. Le pivert frappe les arbres avec son bec pour se nourrir ou communiquer, sans pour autant subir des traumatismes crâniens. Et il fait cela sans se ménager puisqu’il élance sa tête à la vitesse de 25 km/h, enchaînant dix à vingt rafales de coups, chaque rafale n’étant séparée que par 50 millisecondes. Incroyable !

Ce qui est encore plus surprenant est que ce volatile n’a même pas besoin de casque ou de calmant puisqu’il ne souffre d’aucune migraine ! Mais alors comment fait-il ? Plusieurs équipes de chercheurs se sont penchées sur le sujet. Celle d’Ivan Schwab, qui a d’ailleurs remporté le IgNobel d’ornithologie pour ses recherches, explique cela par la petite taille du cerveau, contenu dans une boîte crânienne épaisse et possédant des régions plus souples. Des scientifiques chinois de la Beihang University ont souhaité poussé davantage les recherches pour révéler tous les secrets de cet animal. Ils ont alors eu recours à la technologie 3D, déjà utilisée au cinéma, pour recueillir de plus amples informations. Grâce à des caméras enregistrant 2000 images par seconde, ils ont découvert que les piverts encaissaient les chocs principalement avec la basse de leurs becs. Mais ce n’est pas tout, ces volatiles possèdent aussi des os spongieux qui diminuent la force de l’impact ! La nature n’a pas fini de nous surprendre ;).

Et vous, quel animal trouvez-vous surprenant de par ses capacités ? 


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux