La saga cinématographique du Seigneur des Anneaux est sans conteste l’une des œuvres du septième art les plus louées, autant par les critiques professionnels que par le grand public. Les aventures de Frodo le Hobbit sont en effet très populaires, et il en va de même de l’auteur qui a écrit les livres qui ont inspiré les films. Reconnu comme étant l’un des auteurs les plus populaires au monde, avec des ventes de livres de l’ordre de 250 à 300 millions de dollars, JRR Tolkien est largement considéré comme le père de la fantaisie moderne. Voici son histoire.

La popularité de Tolkien ne se mesure pas seulement aux ventes et à l’argent. Son importance a été reconnue par le public du monde entier. Un sondage effectué par la BBC a notamment déclaré que le livre préféré des Britanniques était Le Seigneur des anneaux. De leur côté, les clients d’Amazon ont élu ce même livre comme étant « le livre du millénaire ». Quiconque a déjà vu The Big Bang Theory saura à quel point Gandalf, Frodo, Gollum et l’Anneau Unique sont omniprésents dans la culture populaire, et même le dictionnaire anglais d’Oxford inclut les mots « hobbit », « eucatastrophe » et « tolkienesque » dans le lexique général.

Une plaque commémorative pour JRR Tolkien © Geograph.org

Ses débuts dans la vie

John Ronald Reuel Tolkien est né en 1892 à Bloemfontein, en Afrique du Sud. Après trois ans à vivre en Afrique du Sud, il est retourné en Angleterre avec sa mère, Mabel, son frère cadet Hilary et leur père, Arthur. Malheureusement, ce dernier est décédé un an plus tard, ne lui laissant ainsi que peu de souvenirs paternels. Sa petite enfance était, à tous points de vue, heureuse ; il a été élevé dans la campagne du Warwickshire. Nombreux sont ceux qui considèrent cette enfance idéalisée comme étant l’inspiration du Comté dans ses œuvres.

Un portrait de Tolkien © Wikimedia

En 1904, alors que Tolkien n’avait que 12 ans, sa mère Mabel mourut du diabète, laissant un vide profond dans sa vie et celui de son frère. Après le décès de sa mère, il a été élevé par le prêtre catholique de la famille, le père Francis Morgen. Dès son plus jeune âge, JRR Tolkien était un excellent érudit, avec un intérêt inhabituellement spécialisé dans les langues. Il aimait beaucoup étudier les langues ; notamment le grec, l’anglo-saxon, et le finnois.


TOKLIEN SAVAIT DÉJÀ LIRE ET ÉCRIRE COURAMMENT A L’AGE DE 4 ANS.

Étant ainsi naturellement doué en langues, il utilisa cette compétence en tant quand il a été officier des transmissions durant la Première Guerre mondiale, ainsi que dans ses écrits fantastiques. En créant des univers alternatifs et en inventant des langues dans ses œuvres, il a démontré que les royaumes imaginaires n’étaient pas réservés qu’aux enfants. Avant de s’enrôler dans l’armée, JRR a obtenu son diplôme de premier cycle à l’Exeter College à Oxford, spécialisé dans les langues anglo-saxonnes et germaniques et la littérature classique.

À l’âge de 16 ans, Tolkien tomba amoureux d’une autre orpheline, Edith Bratt, qui inspirera par la suite son personnage de fiction, Lúthien Tinúviel. Son tuteur, cependant, désapprouva cet amour et Tolkien ne put demander à Edith de l’épouser qu’à l’âge de 21 ans, pour enfin l’épouser à 22 ans. Ensemble, John et Edith ont eu quatre enfants : John Francis (né en 1917 et décédé en 2003), Michael Hilary (né en 1920 et décédé en 1984), Christopher John (né en 1924), et Priscilla Anne (née en 1929).

La signature de JRR Tolkien © Wikipedia / Heritage Auction Galleries

La vie de Tolkien durant la guerre

Tolkien s’est enrôlé en tant que lieutenant dans les Fusiliers du Lancashire et a servi pendant la Première Guerre mondiale, tout en veillant à continuer d’écrire ses livres. Il a notamment participé à la bataille de la Somme, qui a fait de nombreuses victimes. JRR Tolkien a été témoin des horreurs et du carnage de la Grande Guerre, et il perdit un bon nombre de ses amis proches

Une statue commémorative de Tolkien © Wikipedia / Julian Nitzsche

JRR Tolkien a survécu à la guerre, principalement en raison de la réapparition persistante de la fièvre des tranchées. Il a rarement parlé directement de ses expériences, mais les horreurs à grande échelle de la guerre auront sans aucun doute influencé ses écrits. Certains suggèrent que les images représentant les terres du Mordor ont peut-être pris naissance dans les horreurs boueuses du front occidental. Tolkien a finalement été libéré de ses fonctions pour cause de maladie. C’est au milieu de son service militaire qu’il avait épousé Edith Bratt en 1916.


LA PREMIÈRE LANGUE INVENTÉE PAR TOLKIEN A ÉTÉ LE NAFFARIN.

Poursuivant ses études linguistiques, Tolkien intègre la faculté de l’Université de Leeds en 1920 et, quelques années plus tard, devient professeur à l’Université d’Oxford. Là-bas, il a créé un groupe d’écriture appelé The Inklings, qui compte parmi ses membres CS Lewis et Owen Barfield. C’est également à Oxford qu’il a spontanément écrit une courte ligne de son livre The Hobbit.

Des livres de JRR Tolkien © Pixabay

Tolkien et l’écriture

Le roman fantastique primé The Hobbit a été publié en 1937 et était considéré comme un livre pour enfants, bien que Tolkien ait déclaré que ce livre n’était pas destiné à l’origine aux enfants. Il a également créé plus de 100 dessins pour soutenir le récit. Au fil des années, tout en travaillant sur des publications savantes, Tolkien développa le travail qui allait devenir son chef-d’œuvre : la série Le Seigneur des Anneaux, partiellement inspirée des mythes européens antiques, avec ses propres ensembles de cartes, de traditions et de langues.

Un livre sur Gollum, un personnage de Tolkien © Flickr / Elliott Brown

C’est en Angleterre, en 1917, que JRR Tolkien commença à travailler sur son épopée The Silmarillion. Le contenu de ce livre est au cœur de toute la mythologie de Tolkien, et c’est un travail qu’il révisa continuellement jusqu’à sa mort. Le Silmarillion est une lecture difficile, dans le sens où il n’y a pas d’intrigue, mais un aperçu biblique de tout un univers imaginaire. On y trouve, par exemple, l’histoire de la création de l’univers, ou encore l’introduction du mal et de la rébellion des Noldor. C’est dans The Silmarillion que de nombreuses racines du Seigneur des Anneaux proviennent.


LE FILM BIOGRAPHIQUE SUR TOLKIEN SORTIRA AU CINÉMA À LA DATE DU 10 MAI 2019.

Tolkien se retira de ses fonctions de professeur à Oxford en 1959 et publia ensuite un recueil d’essais et de poèmes, Tree and Leaf, ainsi que le conte fantastique Smith of Wootton Major. Son épouse Edith est décédée en 1971 et Tolkien, le 2 septembre 1973, à l’âge de 81 ans. Comme nous avons pu le constater, ces œuvres (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit) ont été adaptées au cinéma. Le fils de Tolkien, Christopher, a édité plusieurs de ses ouvrages qui n’étaient pas terminés au moment de la mort de son père. Et très prochainement, un film biographique de l’auteur sortira au cinéma.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de