Michel Folco avait une drôle de collection. Il parcourait les stations de métro à Paris où il y avait des photomatons afin de récolter les photos jetées qu’il gardait dans un album. Son histoire inspira d’ailleurs Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Un jour, il trouve la photo déchirée d’un homme qui est pourtant réussie. Les jours suivants, il retrouve à nouveau une photo de cet homme dans différentes stations. Il imagine alors des histoires sur ce jeune homme, puis il découvre la vérité…

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de