Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur au gré des saisons ?

Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur au gré des saisons ?

Lorsqu’on était enfant, on nous a raconté que le changement de la couleur des feuilles était l’œuvre des petites fées de la nature qui venaient peindre chaque feuille chaque saison. Si c’est une très belle histoire qui fait rêver, il est fort peu probable qu’il existe effectivement des millions de petites fées qui fassent ce travail colossal. Il existe en fait une explication scientifique et rationnelle justifiant cette merveille de mère Nature. L’explication que nous connaissons le mieux est le pigment des feuilles qui s’appelle chlorophylle et qui donne la couleur verte aux feuilles, mais il existe également d’autres processus naturels qui expliquent les autres couleurs.

La feuille est l’une des parties les plus importantes d’une plante. Les feuilles produisent de la nourriture pour la plante grâce à un processus appelé photosynthèse. Selon le type et l’espèce de la plante, les feuilles peuvent être arrondies, ovales, en forme de lance, en forme de cœur ou triangulaires. Certaines feuilles ressemblent presque à des doigts sur une main. D’autres feuilles sont en forme d’aiguilles. Certaines feuilles ont des bords lisses. Les autres feuilles ont de minuscules pointes sur les bordures. Les feuilles peuvent également avoir un revêtement cireux ou poilu pour la protection. Les feuilles de différentes plantes varient donc considérablement en taille, forme et couleur, mais elles ont généralement la même structure.

Free Stock Photos

La plupart des feuilles ont une partie large et plate appelée un limbe. Habituellement, une tige appelée pétiole attache la lame à la tige de la plante. De petites veines sont également reliées au pétiole. Ces veines dans les feuilles d’une plante fonctionnent comme des vaisseaux sanguins dans le corps d’un animal. Ils transportent de l’eau et de la nourriture entre les feuilles. Les veines fournissent également le support solide qui donne à la feuille sa forme. Les nervures des feuilles forment généralement un motif en réseau sur toute la feuille. Les feuilles étroites ont généralement des veines parallèles les unes aux autres.

 

Pourquoi les feuilles jaunissent ou brunissent en automne ?

Dans certaines régions du monde, le temps change à l’automne, rendant plus l’air froid. Pendant cette période de l’année, de nombreuses feuilles changent de couleur, prenant alors des teintes variantes entre des tons jaunes, oranges et bruns. Avant de savoir pourquoi les feuilles ne sont plus vertes en automne, il faut d’abord expliquer pourquoi certaines feuilles finissent par tomber en hiver. En hiver, les plantes ont besoin de beaucoup d’énergie et d’eau pour conserver leurs feuilles en bonne santé. Mais l’hiver est froid, sec et il n’y a généralement pas beaucoup de soleil. Ainsi, au lieu d’essayer de conserver leurs feuilles, certaines plantes les laissent tomber et obturent les endroits sur leurs branches où les feuilles avaient été attachées.

Wikipedia / Berrucomons

Les feuilles sont colorées par des molécules appelées pigments. Le pigment qui rend les feuilles vertes est la chlorophylle. La chlorophylle est importante parce que c’est l’élément qui permet aux plantes de se nourrir en utilisant la lumière du soleil. Au printemps et en été, lorsqu’il y a beaucoup de soleil, les plantes produisent beaucoup de chlorophylle. En automne, quand il commence à faire froid, certaines plantes cessent de produire de la chlorophylle. Au lieu de cela, ces plantes décomposent la chlorophylle en molécules plus petites. À mesure que la chlorophylle disparaît, les autres pigments commencent à montrer leurs couleurs. C’est pourquoi les feuilles deviennent jaunes ou rouges en automne.

LES ÉPINES DES CACTUS ET DES AJONCS SONT EN RÉALITÉ DES FEUILLES

Le changement de couleur survient généralement avant que les feuilles ne tombent de l’arbre. La chlorophylle nécessitant beaucoup d’énergie, en décomposant la chlorophylle et la retirant des feuilles avant que les feuilles ne tombent, les plantes économisent de l’énergie. Les plantes peuvent ainsi réabsorber les molécules qui composent la chlorophylle. Ensuite, quand il fait assez chaud et ensoleillé pour repousser, les plantes peuvent utiliser ces molécules pour reconstituer la chlorophylle.

Wikipedia / Marianne Casamance

Quels sont les pigments qui donnent les différentes couleurs aux feuilles ?

Comme cité précédemment, la couleur des feuilles provient des pigments. Les pigments sont des substances naturelles produites par les cellules de la feuille. Les trois pigments qui colorent les feuilles sont la chlorophylle (vert), le caroténoïde (jaune, orange et marron) et l’anthocyane (rouge). La chlorophylle est la plus importante des trois. Sans la chlorophylle dans les feuilles, les arbres et les plantes ne pourraient pas utiliser la lumière du soleil pour produire de la nourriture.

LE PROCESSUS DE CHANGEMENT DE COULEUR D’UNE FEUILLE S’APPELLE « L’ABSCISSION »

Les caroténoïdes, quant à eux, sont responsables des couleurs jaune et orange vif dans des fruits et des légumes connus. Le maïs, les carottes et les bananes ne sont que quelques-unes des nombreuses plantes colorées par le caroténoïde. Les anthocyanes ajoutent la couleur rouge aux plantes, y compris les canneberges, les pommes rouges, les cerises, les fraises et autres fruits rouges. La chlorophylle et le caroténoïde sont dans les cellules de la feuille tout au long de la saison de croissance. Mais la chlorophylle recouvre le caroténoïde, et c’est pourquoi les feuilles d’été sont vertes et non jaunes ou orange. La plupart des anthocyanes ne sont produites qu’en automne et sous certaines conditions.

© Pexels

 

Pourquoi certaines feuilles ne sont pas vertes, même en été ?

Certaines plantes n’ont pas de feuilles vertes, et ce, même durant les saisons chaudes, car outre la chlorophylle, elles contiennent d’autres pigments qui se manifestent plus fortement dans le spectre de la lumière visible. Mais ces feuilles contiennent encore de la chlorophylle, même si cela n’est pas visible à leur couleur. Généralement ces plantes ont des feuilles dans des tons violets et roses foncés. Cependant, il existe également des plantes totalement dépourvues de chlorophylle, et donc incapable de réaliser la photosynthèse. Ce sont généralement des plantes parasites qui dépendent entièrement de leurs hôtes, et dont la couleur des feuilles est très variable en fonction de l’espèce.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux