Découvrez l’histoire démesurée de la plus haute structure jamais construite par l’Homme

Découvrez l’histoire démesurée de la plus haute structure jamais construite par l’Homme

La belle ville de Dubaï est faite dans la démesure. Bien que ce pays se trouve au beau milieu du désert, il possède sa propre jungle artificielle, des plages, et même d’immenses patinoires de taille olympique. En effet, tout est incroyable à Dubaï, et la ville abrite même le Burj Khalifa, qui n’est rien d’autre que la tour la plus haute au monde ; et sans aucun doute l’un des complexes hôteliers et commerciaux les plus luxueux au monde. Le Burj Khalifa pourrait cependant être bientôt détrôné, étant donné qu’un bâtiment encore plus grand, la tour de Djeddah, est en construction à Jeddah en Arabie Saoudite, et fera plus d’un kilomètre de hauteur.

Burj Khalifa ou Khalifa Tower est un très haut gratte-ciel situé à Dubaï, dans les Émirats Arabes Unis. C’est le plus haut bâtiment du monde qui n’ait jamais été construit, et il s’élève à 828 mètres au-dessus du sol. Le bâtiment est composé de 200 étages dont 162 étages sont habitables. La construction de la tour a débuté en 2004. Le bâtiment a été officiellement inauguré le 4 janvier 2010, et est alors devenu officiellement la plus haute structure faite par les humains dans le monde. Le bâtiment mesure plus de 300 mètres de plus que Taipei 101. Taipei 101 était le plus haut bâtiment jusqu’en 2010 avant l’inauguration de Burj Khalifa.

© Pexels

Le projet Burj Khalifa, qui a nécessité un investissement d’un montant de 1,5 milliard de dollars, a été dévoilé en janvier 2010 par le souverain de Dubaï. Au plus fort des travaux de construction, plus de 12 000 travailleurs internationaux étaient sur place chaque jour, enregistrant un total collectif de 22 millions d’heures de travail au cours des six années qu’il avait fallu pour terminer la tour. Le Burj Khalifa est deux fois plus haut que l’Empire State Building de New York et trois fois plus haut que la tour Eiffel à Paris.

 

Le projet Burj Khalifa et ses origines

Burj Khalifa, connu sous le nom de Burj Dubaï pendant sa construction, a été officiellement nommé en l’honneur du président de l’émirat voisin d’Abu Dhabi, le cheikh Khalifah Ibn Zayid Al Nahyan, afin d’épurer les dettes de Dubaï envers ce pays. Bien que la tour ait été officiellement ouverte le 4 janvier 2010, la totalité de l’intérieur du bâtiment n’était pas encore prête à l’usage à ce moment-là. Construite pour accueillir diverses entreprises commerciales, résidentielles et hôtelières, la tour a été conçue par le cabinet d’architectes Skidmore, Owings & Merrill, basé à Chicago. Adrian Smith en était architecte et William F. Baker, l’ingénieur en structure.

Wikipedia / Jimmy Baikovicius

Le bâtiment fait partie du projet Burj Dubai Center, construit sur une superficie de 2 kilomètres carrés, à proximité du centre économique de la ville. Outre la participation du cabinet Skidmore, Owings & Merrill, la construction effective de la tour a été confiée à la société sud-coréenne Samsung C&T. Rappelons que c’est cette société qui a également été engagée dans la construction de la tour Taipei 101 et des tours Petronas. Turner Construction Company a été choisi comme gestionnaire de projet, et Hyder Consulting pour le génie structural et mécanique.

BURJ KHALIFA A UN POIDS A VIDE DE 500 000 TONNES

Burj Khalifa a été conçu pour être la pièce maîtresse d’un développement à grande échelle et à usage mixte comprenant 30 000 logements, neuf hôtels, 3 hectares de parcs, au moins 19 tours résidentielles, un centre commercial, et un lac artificiel de 12 hectares. La décision de construire Burj Khalifa avait été basée sur la décision du gouvernement de passer d’une économie basée sur le pétrole à une économie basée sur les services et le tourisme. Selon des responsables, il était nécessaire de construire des projets tels que Burj Khalifa afin de gagner une reconnaissance internationale, et représenter ainsi un attrait pour les investisseurs.

 

Le Burj Khalifa, un immense paradis sur terre

L’apparence du Burj Khalifa est basée sur une fleur appelée Hymenocallis, qui est originaire des États du sud des États-Unis, d’Amérique du Sud et du Mexique. L’extérieur de la tour se compose de 142 000 mètres carrés de verre, d’aluminium, et d’acier inoxydable. L’espace hôtel de la tour a été décoré par Giorgio Armani. L’Hôtel Armani occupe notamment 15 des 39 premiers étages du bâtiment. Jusqu’au 108e étage, les étages sont composés d’environ 900 appartements privés. Au total, la tour peut accueillir 25 000 résidents dans ses divers logements.

LA TOUR COMPREND UN TOTAL DE 57 ASCENSEURS ET 8 ESCALIERS MÉCANIQUES.

Le 76e étage de la tour a une piscine. Les étages restants sont remplis de bureaux, sauf les étages 122, 123 et 124, qui sont occupés par des restaurants de renommée internationale qui ont des terrasses pour pouvoir admirer la vue. La terrasse extérieure, ouverte le 5 janvier 2010, est la plus haute du monde, et est située à 440 mètres du sol. L’un des plus grands défis concernant le Burj Khalifa est relatif à son entretien. Par exemple, afin de laver les 24 348 fenêtres de la tour, des machines à laver, lourdes de 1,5 tonne, sont utilisées grâce à des chemins spéciaux placés à l’extérieur de la tour. Ce système de nettoyage a été mis au point en Australie et a coûté environ 8 millions de dollars australiens.

Flickr / Colin Capelle

Bien évidemment, le Burj Khalifa a attiré de nombreuses célébrités et personnalités du monde entier. L’une des visites les plus remarquables a été celle de l’acteur Tom Cruise qui y a tourné l’une des meilleures cascades de « Mission Impossible : Ghost Protocol » en 2010. Si la tour plaît tellement aux plus nantis de ce monde, c’est parce que chaque invité y reçoit un accueil VIP et se voit attribuer un majordome personnel à son arrivée, ainsi que d’autres petites attentions auxquelles il est difficile de résister.

Chaque seconde, un peu moins de 1000 briques de Lego sont fabriquées et vendues dans le monde

— @DailyGeekShow