La mort de George Floyd, Afro-Américain tué par les forces de police lors d’une arrestation brutale aux États-Unis, suscite une indignation et une mobilisation mondiales. Cette bavure policière fait ressortir le problème irrésolu du racisme. L’INA a dévoilé une interview d’Angela Davis, célèbre militante et figure du mouvement noir américain, en 1978. À l’époque, elle décrivait l’Amérique comme une société profondément discriminatoire envers les Afro-Américains, et dont le gouvernement cherchait à diviser la population au lieu de l’unifier. Des propos qui font fortement écho à la situation actuelle.

3
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
bernardROOTSMartine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Martine
Invité
Martine

Bjr
Je suis tout aussi scandalisee par ce genre
D attitude mais il ne faut pas oublier que ces gens sont 2 fois plus racistes que nous
Pour preuve la statue de Leopold 2 vandalisee

ROOTS
Invité
ROOTS

Crétin d’inculte! Ton léopold 2, qu’à t’il fait au Congo ( vaste territoire d’Afrique qu’il a pris pour son zoo personnel en massacrant les récalcitrants à sa volonté ), inculte personnage si seulement renverser une statue était le plus horrible des outrages manifestent de l’humanité le monde serait en paix, inculte personnage. Avant de s’exprimer on se tait. Avant de faire des parallèles, on s’éduque et on s’instruit, abruti, là, c’est mérité l’insulte! Toujours dans l’opposition, la comparaison des évènements ou mieux la décharge de responsabilité ( c’est pas nous c’est eux! ), à un moment faudrait faire preuve d’honnêteté… Lire la suite »

bernard
Invité
bernard

Bien dit!.. N’aurais pas fait mieux…