La mort de George Floyd, Afro-Américain tué par les forces de police lors d’une arrestation brutale aux États-Unis, suscite une indignation et une mobilisation mondiales. Cette bavure policière fait ressortir le problème irrésolu du racisme. L’INA a dévoilé une interview d’Angela Davis, célèbre militante et figure du mouvement noir américain, en 1978. À l’époque, elle décrivait l’Amérique comme une société profondément discriminatoire envers les Afro-Américains, et dont le gouvernement cherchait à diviser la population au lieu de l’unifier. Des propos qui font fortement écho à la situation actuelle.

3
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
bernardROOTSMartine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Martine
Invité
Martine

Bjr
Je suis tout aussi scandalisee par ce genre
D attitude mais il ne faut pas oublier que ces gens sont 2 fois plus racistes que nous
Pour preuve la statue de Leopold 2 vandalisee