L’IMPRESSION 3D UTILISÉE POUR LE CHANTIER

Le chantier de la Sagrada Familia a toujours été lié aux évolutions technologiques. Le progrès en matière de taille de pierre par exemple permet de produire des pièces rapidement là où avant elles nécessitaient un long et laborieux travail.

En 2015 Jordi Coll, architecte en chef de la cathédrale, a décidé d’avoir recourt à l’impression 3D pour mieux visualiser comment certaines nouvelles portions de l’église pouvaient s’intégrer aux anciennes déjà existantes. « Je suis sur que si Gaudi était vivant aujourd’hui, il utiliserait l’impression 3D au maximum, surtout quand on voit à quel point ses travaux étaient déjà conceptualisés en trois dimensions », a précisé Coll à l’époque.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de