Un brin d’ADN © Pixabay

Les bébés à trois parents

De manière générale, d’un point de vue purement biologique, il faut deux personnes pour faire un bébé. Dans certains cas, une tierce personne peut être impliquée dans le cas d’une fécondation in vitro et d’une grossesse par mère porteuse. Mais encore, dans ces cas précis, le bébé ne portera que l’ADN de deux personnes.

Pourtant, il est désormais possible d’avoir un bébé qui portera l’ADN de trois parents. C’est un procédé assez récent qui s’appelle la thérapie de remplacement mitochondrial. C’est une procédure qui consiste à remplacer les mitochondries dans une ou plusieurs cellules afin de prévenir l’apparition de certaines maladies génétiques. Pour des raisons éthiques quant à la manipulation génétique, cette méthode est sujette à de nombreuses controverses. Si certains pays y sont fermement opposés, des pays comme le Royaume-Uni ont déjà légalisé officiellement la procédure.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de