13 988 personnes connectées

Découvrez la fantastique nébuleuse du Papillon, véritable chef-d’œuvre cosmique

L’univers ne cesse de nous surprendre ! Le télescope spatial Hubble a récemment photographié une merveille de notre univers. Une nébuleuse planétaire à deux coeurs, dont la beauté est subjuguante.

M2-9, aussi appelée Twin Jet Nebula, est une nébuleuse située dans la constellation du Serpentaire. Elle avait d’abord été découverte en 1947 par l’astronome germano-américain Rudolph Minkowski, avant qu’en 1997, le télescope spatial Hubble prenne une photo de cette merveille astronomique. Un instantané de l’univers qui révélait sa beauté et laissait entrevoir aux scientifiques l’immensité du cosmos. Mais l’appareil utilisé pour ce cliché, une caméra à grand champ appelée Wide Field Camera 2, offrait un panel de couleurs moins large qu’aujourd’hui.

Nébuleuse-du-papillon

La nouvelle photo, prise cette année, l’a été avec un spectrographe nommé STIS (pour Space Telescope Imaging Spectrograph), capable de capturer davantage de données et d’offrir une vision plus précise de l’Univers, et donc de la nébuleuse M2-9, ou Nébuleuse du Papillon.

Les nébuleuses, à l’origine de la création des étoiles, sont constituées de gaz et de poussières interstellaires. Mais il en existe plusieurs sortes. Parmi celles-ci, les nébuleuses planétaires, c’est-à-dire celles formées grâce à l’âge avancé de leur étoile, qui rejette le gaz qui la compose.

Mais contrairement à la plupart de ses congénères, M2-9 est une nébuleuse planétaire bipolaire, ce qui signifie qu’elle est constituée de deux étoiles qui partagent un même centre de gravité. De ce système bicéphale émanent deux traînées de matière, générées par les astres qui expulsent leurs couches extérieures de gaz à la vitesse astronomique de 250 kilomètres par seconde. Ayant toutes deux une masse proche de celle du soleil, les deux étoiles ne sont cependant pas au même stade de leur vie : alors que l’une « se rapproche de la fin de ses jours », selon la NASA, sa partenaire « est plus évoluée » et a atteint le stade de naine blanche.

Nébuleuse 2015

Au delà de la beauté des clichés obtenus et de la magnificence dont ils témoignent, ces photos permettent surtout aux astronomes d’observer l’univers et ses corps célestes. Les scientifiques tentent alors de prédire l’avenir de notre propre étoile, le soleil. Et vous, êtes-vous impressionné par ces incroyables photos, et pensez-vous qu’elles puissent aider la science ?

Si 23 personnes sont réunies, il y a une chance sur deux pour que deux d’entre elles aient leur anniversaire le même jour

— @DailyGeekShow