Accueil Sciences Animaux & Végétaux

La girafe a déjà disparu de sept pays d’Afrique

En l'espace de trente ans, la population de girafes a diminué de 40 %

― miroslav chytil / Shutterstock.com

La girafe est l’animal le plus grand en hauteur du monde. Avec son long cou majestueux, elle peut notamment atteindre jusqu’à six mètres de hauteur. Malheureusement, l’animal a été classé dans la catégorie des « espèces vulnérables » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) en 2016. Et selon les experts, il aurait déjà disparu de sept pays africains à l’heure où nous parlons.

Entre 1985 et 2015, la population de girafes aurait notamment diminué de 40 % en Afrique. Une croissance de la population a été constatée en Afrique australe. En revanche, la population en Afrique de l’Est a diminué de 60 %, celle en Afrique centrale de 85 % et la population en Afrique du Nord de 97 %. En tout, il resterait seulement 98 000 individus sur le continent entier.

Cette récente classification de la girafe a été une surprise pour les environnementalistes, étant donné que cette dernière était encore classée comme « préoccupation mineure » en 2010. L’ONG indique que l’extinction de l’espèce animale est non seulement due à la réduction et à la dégradation de son habitat naturel, mais également à la pratique du braconnage pour se procurer ses os, sa queue et sa cervelle qui sont considérés comme des remèdes contre le sida.

Si l’on peut facilement retrouver l’animal dans les parcs et réserves naturelles, le problème se localiserait principalement en dehors des espaces protégés. D’après l’IUCN, il s’agirait ainsi d’une extinction silencieuse. Les chercheurs auraient très peu de données sur les girafes. Et sans données fiables, il serait difficile d’établir des mesures de protection adéquates, a déclaré Arthur Muneza, membre de la Fondation pour la préservation de la girafe.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Messenger