Ces femmes tricotent des pulls colorés pour maintenir au chaud des poulets tout juste sauvés de l’élevage intensif

Afin de venir en aide aux poulets souvent mal en point en sortant d’élevages intensifs, Nicola et sa mère Ann tricotent aux volailles des pulls en laine afin de les aider à surmonter le froid extérieur. SooCurious vous en dit plus sur cet adorable projet haut en couleur.

 

Deux Britanniques, Nicola Congdon et sa mère Ann, ont décidé d’aider des animaux d’une manière bien particulière. En effet, elles sauvent des poulets élevés en batterie et rejetés dans la nature car pas assez productifs. Ces oiseaux, ayant vécu toute leur vie dans de petites cages, ne peuvent pas survivre dans les conditions extérieures normales. En effet, le stress vécu durant leur élevage en batterie peut leur faire perdre énormément de plumes. Pour leur venir en aide, les deux femmes les ont donc adoptés et pour les protéger du froid elles… leur tricotent des pulls en laine.

Sur les 60 animaux que possèdent les deux femmes, la moitié proviennent de batterie et ont donc besoin d’aide pour garder leur chaleur corporelle. En plus de leur tenir chaud, les pulls de différentes couleurs permettent d’identifier plus facilement les animaux. Ceux-ci ne sont en aucun cas gênés par leur « vêtement ». Ils agissent de la même manière que les autres poulets, mais avec plus de style.

01-tricotpourpoulet

Nicola et sa mère reçoivent régulièrement des demandes par les autres sauveteurs de poulets, notamment du Canada. Au lieu de garder l’argent pour amortir le prix de la laine, les deux femmes préfèrent le redistribuer à un orphelinat d’Afrique du Sud. Si vous souhaitez faire un don ou acheter un pull pour poulet, vous pouvez contacter Nicola (en anglais) à l’adresse nicola@projectprimrose.com. Chaque vêtement coûte environ 7 euros.

Cependant, il faut bien veiller à ne pas toujours laisser l’oiseau avec son pull. En effet, le vêtement est utilisé pour garder la chaleur corporelle du fait du manque de plumes du poulet. Si le pull est conservé tout le temps, les plumes ne repousseront pas correctement. De plus, il faut bien surveiller l’animal et faire attention à ce que les mailles ne s’accrochent pas dans les branches ou autres obstacles de ce genre. Il faut également veiller à ce que les poulets ne picorent pas la laine par inadvertance.

02-tricotpourpoulet 03-tricotpourpoulet 04-tricotpourpoulet-SWNS-Animals 05-tricotpourpoulet-SWNS-Animals 06-tricotpourpoulet-SWNS-Animals 07-tricotpourpoulet-SWNS-Animals 08-tricotpourpoulet-SWNS-Animals

Cette initiative est aussi généreuse qu’adorable. À leur niveau, Nicola et Ann prouvent que chacun peut agir pour une cause et qu’aucun acte de gentillesse n’est inutile. Si vous aimez les histoires d’animaux, découvrez l’incroyable périple de Thomas qui emmène son chien malade à travers les Etats-Unis. Pensez-vous que l’action d’Ann et Nicola soit un symbole d’espoir ou voyez-vous plutôt dans leur geste la conséquence des incroyables changements climatiques qu’endure la Terre ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux