Cette crèche chinoise s’occupe d’adorables bébés pandas et assure ainsi la survie de l’espèce

La base de recherche chinoise de Chengdu est l’un des lieux les plus mignons de la planète : il s’agit d’un endroit où l’on met tout en œuvre pour le bien-être des bébés pandas. Dans cette crèche unique au monde, les petits pandas s’amusent comme des fous sous l’œil attentif du staff qui veille au grain. SooCurious vous laisse découvrir ce lieu merveilleux.

Chaque petit panda est spécial, ce n’est pas uniquement parce qu’ils sont mignons, mais également car c’est très difficile de faire s’accoupler des pandas. Les femelles ne sont fécondables que 2 ou 3 jours par an et elles ne donnent naissance qu’à un ou deux petits chaque année, il faut donc en prendre grand soin. En effet, cette crèche spécialisée dans la procréation accompagnée des pandas, est un véritable espoir pour l’espèce qui est aujourd’hui menacée de disparition, il ne resterait aujourd’hui que 1864 individus sur la planète. Tout cela à cause du réchauffement climatique qui pourrait faire diminuer la superficie des forêts de bambou du nord-ouest de la Chine et compromettrait la survie du grand panda qui se nourrit principalement de ce végétal. En augmentant le taux de naissance des pandas, cette crèche sera peut-être en mesure de sauver l’espèce.

Nurserie-de-panda-18

Nurserie-de-panda-17

Nurserie-de-panda-16

Nurserie-de-panda-15

Nurserie-de-panda-14

Nurserie-de-panda-9

Nurserie-de-panda-10

Nurserie-de-panda-11

Nurserie-de-panda-12

Nurserie-de-panda-13

Nurserie-de-panda-8

Nurserie-de-panda-7

Nurserie-de-panda-6

Nurserie-de-panda-5

Nurserie-de-panda-4

Nurserie-de-panda-1

Nurserie-de-panda-2

Nurserie-de-panda-3

Ballon, balançoire, escalade… ils ne manquent de rien pour s’amuser ! Ces petits pandas sont bien chouchoutés dans cette crèche unique au monde. A la rédaction, nous sommes émerveillés de les voir jouer comme des enfants et de savoir qu’ils sont en sécurité. Et vous, pensez-vous que cette crèche est la bonne solution face à la menace qui pèse sur les pandas ou qu’au contraire, en les retirant de leur habitat, on en fait des animaux inaptes à la vie dans la nature ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux