La création de la bombe atomique mit des années à s’achever et fut l’objet d’une véritable rivalité entre États-Unis et Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale. En effet, dès 1939, l’Allemagne lança un projet secret d’une grande envergure, le projet « Uranium ». Albert Einstein, réfugié aux États-Unis pour fuir le nazisme, eut vent de ce projet et prit la décision d’envoyer une lettre à Roosevelt, président des États-Unis de l’époque, dans laquelle il s’inquiétait du développement potentiel d’une telle arme par le régime nazi tout en le prévenant des dangers du nucléaire. Malheureusement, cette lettre n’eut pas l’effet escompté car les États-Unis s’empressèrent de mettre en place leur propre projet, le projet Manhattan. Il ne fallut que six ans aux États-Unis pour élaborer l’arme la plus destructrice au monde : la bombe atomique. Plus tard larguée sur Hiroshima et Nagasaki, elle tua plus de 100 000 personnes sur le coup et laissa des stigmates indélébiles. Ceux-ci s’observent encore aujourd’hui.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
alain smeekens Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
alain smeekens
Invité
alain smeekens

Cette race que l’on appelle aussi teuton ce serait elle préoccupé des morts si ils avaient obtenus les premiers cette bombe avec ce fou et sa suite de drogués avide de sang, Berlin aurait dû recevoir elle aussi une petite bombe pour les punir de leurs crimes et toute l’Allemagne… Lire la suite »