Andrew sublime des crânes modelés sur de véritables squelettes en les recouvrant de plantes d’un vert vivifiant

Un artiste original, Andrew Firth, réalise de curieuses oeuvres en forme de crânes. Son travail, qui vise à rappeler à l’Homme sa mortalité, est particulièrement déconcertant. SooCurious vous présente cet art atypique.

Les « Grave Yard Bonsai Mountain Skulls » sont de parfaites représentantes de l’art « Memento Mori ». Ce style tire son nom de la locution latine éponyme qui signifie « Souviens-toi que tu peux mourir » et vise à nous rappeler notre propre mortalité. Rien d’étonnant, donc, à ce que ces oeuvres faites à la main soient coulées en plastique PVC, puis moulées dans un vrai crâne humain.

Skulls-1

Fabriqués par l’artiste « Jack of the Dust », ces crânes de 850 grammes aux dimensions 13x16x22cm sont disponibles pour 399 dollars australiens (soit environ 260 euros).

L’artiste, qui se nomme lui-même « Jack of the Dust », fait référence à une ancienne expression de la marine américaine. Même s’il parait sinistre, le terme était utilisé pour désigner l’intendant du navire, rappelant les poussières de farine et de biscuits secs qu’il laissait sur son passage. Le terme est d’ailleurs toujours utilisé pour désigner, sur un bateau, le responsable des aliments en conserve.

 

Un crâne « Grave Yard Bonsai Mountain » : 

Skulls-2

Mais « Jack of the Dust » ne réalise pas que les « Grave Yard Bonsai Mountain Skulls ». Ses autres oeuvres, toujours basées sur l’art « Memento Mori », sont diverses et variées. De la peinture à la sculpture, l’artiste allie différents styles et différentes inspirations, telles que les comics, ou encore Star Wars.

Les « Grave Yard Bonsai Mountain Skulls » : 

Skulls-8 Skulls-7 Skulls-6 Skulls-5 Skulls-4

D’autres oeuvres de Jack of the Dust : 

Skulls-9 Skulls-21 Skulls-20 Skulls-19 Skulls-18 Skulls-17 Skulls-16 Skulls-15 Skulls-14 Skulls-13 Skulls-12 Skulls-11 Skulls-10

Cette forme d’art est particulièrement novatrice. Mais elle amène surtout une profonde réflexion sur la mortalité inhérente à l’Homme, et dont il ne peut se défaire. Si le travail de Jack of the Dust vous intéresse, n’hésitez pas à consulter sa page Instagram. Egalement, si l’art est un domaine qui vous passionne, découvrez aussi les oeuvres d’une artiste qui crée des mondes d’une incroyable minutie dans de petits blocs de verre. Quel impact l’art « Memento Mori » a-t-il sur vous ?


Si 23 personnes sont réunies, il y a une chance sur deux pour que deux d’entre elles aient leur anniversaire le même jour

— @DailyGeekShow