Ce petit chaton abandonné coule désormais des jours paisibles auprès de 6 furets qu’il considère comme ses frères

Komari est un chaton à l’histoire bien extraordinaire. Abandonné alors qu’il n’avait que 5 mois, il est adopté par une famille ayant déjà secouru 6 furets. Dès lors, il s’est lié d’affection avec la petite tribu qui a considéré le petit chat comme l’un des leurs ! Une adorable histoire qui fait chaud au coeur.

Komari a été abandonné à seulement 5 mois. Heureusement, une famille l’a recueilli et soigné, autour de 5 furets qu’ils avaient aussi adoptés auparavant. Avec beaucoup d’amour, Komari s’est alors rétabli et est devenu un véritable petit furet. Imitant ses nouveaux congénères qui l’acceptent volontiers parmi eux, le petit chaton s’épanouit dans ce nouveau foyer… en témoignent ces adorables images.

 

La petite femelle a été découverte alors qu’elle n’avait que 5 mois

11-chaton-furet-famille

 

La famille possédait déjà 5 furets en adoptant Komari

10-chaton-furet-famille

 

Komari est complètement intégré à la petite bande de furets

12-chaton-furet-famille

 

Ils sont tous ensemble au repas

6-chaton-furet-famille

 

Le chaton et ses amis furets restent toujours collés les uns aux autres

7-chaton-furet-famille

 

Une vraie petite bande unie

2-chaton-furet-famille

 

Ils prennent même le bain tous ensemble

5-chaton-furet-famille

 

Un câlin entre furet et chaton

1-chaton-furet-famille

 

Une petite sieste avec ses amis furets

3-chaton-furet-famille

 

Komari se prend pour un véritable petit furet

4-chaton-furet-famille

 

Le chaton et les furets s’entendent à merveille

9-chaton-furet-famille

 

Komari s’épanouit auprès de ses nouveaux amis

8-chaton-furet-famille

Merci à cette famille de partager avec nous cette merveilleuse histoire. On souhaite beaucoup de bonheur et de bêtises à Komari et sa petite tribu. Si seulement tous les êtres humains pouvaient prendre exemple sur ces animaux, qui acceptent avec joie d’offrir un peu d’amour à un petit être quelque peu différent d’eux. Et vous, cette histoire vous a-t-elle inspiré ? Seriez-vous prêt à adopter des animaux si différents ou pensez-vous que la cohabitation serait trop difficile ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux