Ces généreux bénévoles ont transformé un vieux bus en une véritable salle de bains sur roues pour les sans-abris

Etre privé des soins les plus élémentaires : tel est le dur quotidien de nombreuses personnes sans domicile fixe à travers le monde. A San Francisco, l’organisation américaine à but non lucratif Lava Mae transforme les vieux autobus urbains en salles de bains mobiles pour les mettre à disposition de 200 sans-abris chaque semaine.

Lava Mae, dont le nom peut être traduit de l’espagnol par « lavez-moi », a installé des points d’hygiène avec douches, toilettes, lavabos et sèche-cheveux dans les bus désaffectés. Ils les garent près des refuges pour sans-abris, en utilisant l’eau des bouches d’incendie pour remplir leurs chauffe-eau embarqués et offrir aux gens une possibilité de se laver.

Bus-SDF-Lava-Mae-1

La fondatrice Doniece Sandoval avait décidé de créer ce service après avoir croisé à San Francisco une femme sans-abri qui répétait : « Je n’arrive pas à rester propre. » Elle a alors fait des recherches sur les douches publiques disponibles dans la ville et n’en a trouvé que 16 pour les quelque 3 500 personnes passant la nuit dehors.

Doniece a ensuite fait l’expérience de se priver de douche pendant une semaine pour ressentir vraiment ce que vivent les SDF. Elle dit aujourd’hui : « J’ai aussitôt réalisé comme c’est dur et démoralisant d’être sale. Vous ne pouvez pas surmonter les épreuves en perdant votre dignité et votre identité. »

Bus-SDF-Lava-Mae-10

« Je me suis demandé pourquoi, à l’instar des repas gastronomiques sur roues, on ne pouvait pas installer des douches et des toilettes mobiles ? » Bobby, qui utilise le service de Lava Mae régulièrement, a déclaré dans une vidéo : « C’était propre, c’était calme, c’était personnel. Les gens étaient courtois, ils étaient gentils, et je me sens tout neuf maintenant. »

Lava Mae a actuellement deux bus offerts par la ville avec un troisième prévu pour 2016. Doniece, qui espère que les autres voudront imiter son succès, dit : « Ce que nous devons faire est de créer une boîte à outils open-source pour que tout le monde puisse refaire l’expérience de A à Z. »

Bus-SDF-Lava-Mae-3

« Si nous pouvons réduire la quantité de temps que les gens passent à courir d’un endroit à l’autre pour obtenir des services essentiels, nous serons en mesure de mieux résoudre le problème. »

Bus-SDF-Lava-Mae-4

5-28

6-27

Bus-SDF-Lava-Mae-7

Bus-SDF-Lava-Mae-8

Bus-SDF-Lava-Mae-9

A la rédaction, nous pensons que cette initiative pourrait faire des émules en Europe. Et vous, croyez-vous que ces salles de bains mobiles puissent réellement améliorer le quotidien des SDF ou bien qu’il faille chercher des solutions plus radicales pour changer leurs conditions de vie ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux