Emily conçoit d’adorables meubles miniatures avec une minutie à couper le souffle

Pour vivre leur passion, certaines personnes sont prêtes à tout laisser tomber. C’est le cas notamment de cette avocate qui, pour amour de la fabrication de meubles miniatures, a démissionné de son travail pour ne vivre que de son art. SooCurious vous présente ses oeuvres et son histoire.

Originaire de la ville de Melbourne en Australie, Emily Boutard est une femme que l’on pourrait aisément qualifier de « passionnée ». Alors qu’elle travaillait dans un cabinet d’avocats, elle a décidé du jour au lendemain de démissionner pour se consacrer entièrement à sa passion : la création de mobilier et de maisons miniatures, ainsi que l’architecture de façon plus large.

avocate-miniature-meubles-1

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune femme a un véritable don ! Inspirée par le mobilier du 19e siècle et de l’histoire qui l’entoure, elle reproduit à la perfection et avec une précision à couper le souffle toute sorte de mobilier : qu’il soit de chambre, de salle de bains, de salle à manger, et même d’église !

avocate-miniature-meubles-2

avocate-miniature-meubles-3

avocate-miniature-meubles-4

avocate-miniature-meubles-5

avocate-miniature-meubles-6

avocate-miniature-meubles-7

avocate-miniature-meubles-8

avocate-miniature-meubles-11

avocate-miniature-meubles-12

avocate-miniature-meubles-13

avocate-miniature-meubles-14

avocate-miniature-meubles-15

avocate-miniature-meubles10

A la rédaction, nous sommes fans du travail d’Emily ! Tout d’abord parce qu’on ne peut pas nier son talent, mais surtout parce qu’elle a eu le courage de démissionner de son travail pour vivre pleinement sa passion… Un grand bravo à elle ! Si vous avez aimé son travail, alors découvrez sans plus attendre les créations de cette artiste japonaise qui tricote avec délicatesse des animaux miniatures.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux