12 437 personnes connectées

Zombie vs Animaux ? Les morts-vivants n’auraient pas la moindre chance…

zombie-vs-animaux-les-morts-vivants-nauraient-pas-la-moindre-chance-une

Bonne nouvelle pour l’humanité, nous ne serons pas (tous) décimés par une invasion de zombies ! C’est du moins ce que nous explique le naturaliste David Mizejewski dans sa théorie qui stipule que Mère Nature, aidée de certains animaux, ne laisserait jamais un tel évènement se produire sans réagir… Explications !

Dans la plupart des films et des séries traitant du sujet, les Hommes sont les seuls êtres vivants à se transformer en cannibales affamés, écervelés et lents après leur mort. Les animaux, eux, s’en sortent indemnes et continuent de vivre paisiblement. Or, quelques-uns de ces mêmes animaux sont de véritables charognards qui ne priveraient pas leur estomac d’un bon zombie bien dodu au menu. Bon, c’est un peu glauque, mais l’idée est là.

Pour nous conforter davantage dans l’idée selon laquelle nous n’avons rien à craindre, Mizejewski continue en nous donnant une liste non-exhaustive de ces prédateurs qui pourraient bien sauver notre peau (si du moins vous ne faites pas partie des premiers contaminés) !

les-zombies-nont-aucune-chance-de-survie-contre-mere-nature

Tout d’abord, les oiseaux. Beaucoup d’entre eux se nourrissent de carcasses et de cadavres et seraient ainsi plus que ravis d’une contamination zombie. Nous pouvons penser entre autres aux vautours, aux condors ou encore aux corbeaux pour les exemples les plus connus. On peut d’ailleurs voir dans ces vidéos qu’ils ne se feront pas prier pour attaquer un bon repas…

Nous pourrions aussi compter sur l’aide inconditionnelle de certains mammifères… Parmi eux, les grizzlys : ces grosses bêtes aux allures de nounours peuvent peser jusqu’à 500kg et ne laisseraient pas beaucoup de chance à un être aussi lent et stupide qu’un zombie. Et puis pensons aux coyotes, aux loups, aux lions, aux jaguars et autres grands fauves qui seraient heureux de participer et de ne faire qu’une bouchée de quelques morts ambulants !

Il y a aussi une certaine catégorie de mammifères que nous n’aurions pas imaginé ajouter à cette liste… Les élans, les bisons ou les cerfs par exemple, sont responsables de plus de morts chaque année que les ours ! Il faut dire que ces bêtes-là sont plutôt teigneuses et ont une force incroyable. Par conséquent, même s’ils ne mangeaient pas les morts-vivants, ils pourraient sans aucun problème leur exploser la tête.

Pensons ensuite aux reptiles. Malheureusement, les serpents venimeux ne seraient pas d’une grande aide puisque s’ils venaient à mordre un zombie, le venin ne pourrait pas se propager dans le corps de ce dernier du fait qu’il n’ait pas de circulation sanguine. Cependant, il nous reste toujours la solution des crocodiles et autres alligators. Ces prédateurs connus pour leur « force tranquille » attendent patiemment dans les eaux marécageuses jusqu’à ce qu’une proie s’approche assez près d’eux. A ce moment-là, ils surgissent hors de l’eau et HOP :  un petit croque-zombie au menu.

Viennent ensuite les tortues. Evidemment, nous ne parlons pas de celles qui mangent des feuilles de salade ou qui s’appellent Franklin, mais bel est bien des tortues carnivores. Pour la petite anecdote, ces dernières sont tellement gourmandes de chair putréfiée que les forces de police font parfois appel à leur talent pour retrouver des corps… Vous comprendrez alors qu’elles seront des atouts majeurs en ce qui concerne l’extinction de la menace zombie.

Pour finir, il reste encore les décomposeurs qui sont les êtres vivants participant directement à la décomposition de la matière organique morte.  Présents dans tous les compartiments des écosystèmes et presque partout dans la biosphère, il n’y a aucun moyen possible pour les rôdeurs d’y échapper ! Sous forme d’insectes, de champignons, de bactéries ou encore d’acariens, ils n’hésiteront pas à manger lentement mais sûrement tous les zombies présents sur Terre. Voici d’ailleurs quelques vidéos qui vous le prouveront….

Nous pouvons dormir sur nos deux oreilles, Mère Nature veille bien sur nous…  Le tout étant de ne pas être contaminé dès le départ, bien entendu ;). A la rédaction, certains se renseignent tout de même « au cas où » pour adopter des tortues carnivores et des grizzlys afin de se protéger… Et vous, quel animal aimeriez-vous avoir à vos côtés pour vous défendre lors d’une invasion de morts-vivants ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux