13 108 personnes connectées

Retour sur le succès de Zatchbell, ce manga diaboliquement drôle qui a conquis les lecteurs japonais

zatch-bell-une-4

Bien avant Beelzebub ou Blue Exorcist, un manga vous a proposé de faire ami-ami avec des démons. Son nom : Zatchbell. Sorti en France entre 2005 et 2011, ce shonen diaboliquement drôle vous invite à lutter contre 99 enfants démons tout en ayant comme partenaire l’un de ces petits monstres venus d’un autre monde. Entre puissants livres de sorts, héros déjantés et affrontements nerveux, prenez part au combat avec Kiyomaro et Zatch Bell.

Plus connu au Japon sous le nom Konjiki no Gash Bell, Zatchbell est un shonen dessiné par le mangaka Makoto Raiku. A l’origine pré-publié dans le Weekly Shonen Sunday, le premier tome sort au Japon en 2001. Il faut cependant attendre 4 ans pour que celui-ci arrive en France et ce après un changement de nom à la demande des éditeurs japonais.

zatchbell-personnages

Réunissant au total 33 tomes, le manga a été publié en France entre 2005 et 2011. Il a toutefois cessé d’être commercialisé à partir de 2012. Il est cependant considéré, notamment au Japon, comme un shonen vedette des années 2000. Une réputation que le manga doit d’abord à son histoire très perchée.

Zatchbell vous plonge dans le quotidien assez morose de Kiyomaro Takamine. Collégien surdoué, le jeune homme passe pourtant son temps à sécher les cours. Il n’a aucun ami et refuse de fréquenter les autres élèves car ils ne sont pas assez intelligents. Alors qu’il est en train de lire chez lui, Kiyomaro est interrompu par un jeune garçon amnésique déboulant dans sa chambre sur le dos d’un oiseau géant. Celui-ci a été envoyé à Kiyomaro par son père afin de le ramener sur le droit chemin quitte pour cela à lui faire rencontrer des démons.

zatchbell-duoLe jeune amnésique, prénommé Zatch Bell, est en effet un enfant démon envoyé sur Terre suite à un combat titanesque qui a eu lieu il y a 1000 ans et dont il n’a aucun souvenir. Une seule chose est sûre : cette bataille devait déterminer qui serait le nouveau roi des démons.

La nouvelle mission de Zatch est donc de devenir roi des démons en éliminant les 99 autres concurrents d’origine. Cependant, il est pour cela obligé de faire équipe avec Kiyomaro car le jeune démon ne peut lancer des sorts que via un étrange livre rouge que seul le collégien peut lire et comprendre. Commence alors une drôle de cohabitation entre 2 personnalités que tout oppose mais qui va faire des étincelles !

zatchbell-poisson

Premier shonen publié par l’éditeur Kana, Zatchbell est un manga explosif qui alterne entre humour et action. Un cocktail que vous avez déjà croisé si vous êtes amateur de shonen, mais qui tire son originalité de ses personnages.

Faire d’un surdoué asocial un héros de manga est un détail assez rare pour être signalé surtout dans les années 2000. D’autant qu’il est obligé de travailler main dans la main avec un démon fainéant accro au poisson. A côté de ces 2 personnages atypiques, une galerie de héros hauts en couleur viennent compléter le tableau, du démon poney à la fille qui dessine des visages sur des fruits en passant par un chanteur très prétentieux.

zatchbell-trait-manga

A grands coups de poses héroïques, d’humour bon enfant et de matchs plus ou moins équilibrés, le duo parvient cependant à nous tenir en haleine tout au long des 33 tomes grâce à un savant mélange de scènes quotidiennes et d’une bonne dose de fantastique. Et comme d’autres avant lui, Zatchbell sait nous toucher au bon moment avec le rire comme les larmes en abordant des thèmes comme la confiance, l’amitié ou encore la détermination face à une cause qui nous tient à coeur.

Toutefois, le trait un peu particulier de l’auteur peut en déranger certains. Entre les yeux exorbitants, les expressions faciales simplifiées et les personnages WTF, l’oeuvre a de quoi étonner mais son histoire nous fait oublier ce détail tant l’action est omniprésente.

En plus du manga et des nombreux produits dérivés, Zatchbell a eu droit à une adaptation en anime. Celle-ci a été réalisée par Toei Animation et comprend 150 épisodes qui ont été diffusés pour la première fois entre 2003 et 2006.

Deux films d’animation ont également vu le jour : Konjiki no Gash Bell ! 101 Banme no Mamono en 2004 et Konjiki no Gash Bell ! Attack of the Mechavulcan en 2005. Zatch, Kiyomaro et les autres sont même devenus les héros de plusieurs jeux vidéo sortis exclusivement au Japon sur GameCubePS2 et Game Boy Advance.

zatchbell-jeu

Classique mais accrocheur, Zatchbell est un manga incontournable qui a tout pour ravir les amateurs de shonen. Si le trait du mangaka peut en rebuter plus d’un, son histoire et son duo de héros que tout oppose parviennent à nous captiver. Entre magie et humour, on prend plaisir à suivre la quête de Kiyomaro et Zatch au point qu’on peut se mettre à rêver d’un ami démon à nos côtés au quotidien (il faut juste penser à avoir du poisson dans son frigo). Amateurs de fantastique et de combats démoniaques, Zatch vous attend pour vous conter son histoire.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

La France recycle environ 60% de sa production de papier, soit environ 190 kilos de papier recyclés par seconde