12 005 personnes connectées

Et la nouvelle ambassadrice de l’ONU est… Wonder Woman !

Depuis hier, l’ONU a une nouvelle ambassadrice, et celle-ci n’est autre que… Wonder Woman ! C’est la deuxième fois qu’un personnage fictif obtient une telle distinction. Un choix justifié car elle incarne au mieux l’émancipation des femmes, sujet de la prochaine campagne de l’organisation.

Si elle est d’habitude occupée à protéger le monde, que ce soit dans ses aventures ou au sein de la Justice League, Wonder Woman s’est vu confier une nouvelle mission, le 12 octobre 2016. Et ce n’est autre que l’ONU a qui fait appel à elle pour l’accomplir car elle est la personne idéale pour la réaliser. En effet, l’Organisation des Nations Unies lui a proposé de devenir ambassadrice de leur nouvelle campagne de sensibilisation, une campagne centrée sur l’émancipation des femmes.

wonder-woman

Figure iconique de DC Comics, Wonder Woman est aussi un exemple car dès ses premières aventures sorties dans les années 40, elle incarnait déjà un modèle de libération de la femme. Libre de ses choix, forte et indépendante, elle est aussi, depuis ses débuts, une féministe engagée, conviction qu’elle suit encore de nos jours. Ce sont toutes ces caractéristiques qui font que l’ONU l’a choisie, même si ce choix devait rester secret jusqu’au 21 octobre.

C’est à cette date que la nouvelle ambassadrice devait être révélée lors de la cérémonie de lancement de la campagne qu’elle défend. Cependant, l’actrice Lynda Carter (qui a incarné l’héroïne dans la sérié télévisée des années 70) a divulgué l’information dans les colonnes d’un magazine. Reste à voir si l’actrice sera présente lors de la dite-cérémonie et si elle sera accompagnée pour l’occasion de Gal Gadot qui a repris le rôle de Wonder Woman dans Batman V Superman.

lynda-carter-wonder-woman

Après Red d‘Angry Brids, Wonder Woman devient donc le deuxième personnage fictif à devenir ambassadeur pour les campagnes de l’ONU. Et entre cette campagne et la sortie de son propre film, le 7 juin 2017, l’année 2017 s’annonce chargée pour la plus connue des justicières.

La France recycle environ 60% de sa production de papier, soit environ 190 kilos de papier recyclés par seconde

— @DailyGeekShow