13 883 personnes connectées

Vous pouvez désormais louer un satellite et prendre des photos de la Terre pour 190 € la semaine

vous-pouvez-desormais-louer-un-satellite-et-prendre-des-photos-de-la-terre-pour-250-la-semaine

Louer un satellite pour pas grand chose ? C’est désormais possible ! Une entreprise a profité du lancement d’une mission de ravitaillement de la station spatiale internationale pour lancer un nano-satellite et ensuite le proposer en location à ceux qui souhaitent y avoir accès pour des usages divers et variés.

Prévu pour le 4 août prochain, le nano-satellite ArduSat profitera d’une mission d’approvisionnement vers la Station Spatiale Internationale pour s’envoler. Une fois en orbite, ce nano-satellite, financé par Kickstarter, pourra se connecter avec les serveurs de la société NanoSatisfi.

ArduSat est équipé d’appareils photo, d’un capteur de lumière ambiante, d’un magnétomètre et d’un compteur Geiger. Les scientifiques, étudiants, passionnés ou simplement des personnes voulant s’amuser, trouveront leur compte avec ce satellite. Il y a largement à faire : prendre des photos de la planète Terre depuis l’espace, cartographier le champ magnétique terrestre, étudier le passage des météores et bien d’autres. Ajoutez à cela une interface contrôlable depuis la Terre dont le but est de modifier la trajectoire de l’ArduSat, ou simplement faire quelques ajustements. Si toutefois vous manquez d’imagination, les fabricants ont dressé une liste des différentes possibilités de l’appareil se divisant alors en trois types d’usages : la science, l’ingénierie et le divertissement.

vous-pouvez-desormais-louer-un-satellite-et-prendre-des-photos-de-la-terre-pour-250-la-semaine1

vous-pouvez-desormais-louer-un-satellite-et-prendre-des-photos-de-la-terre-pour-250-la-semaine2

II faudra néanmoins débourser la somme de 250$ (soit 190,04€) par semaine pour la location de ce nano-satellite. Certains penseront que ce n’est pas donné mais quand on pense au coût du lancement dans l’espace (entre 500 millions et 2 milliards de dollars) on reconsidère très vite la question, bien que l’entreprise espère dépenser moins d’un million de dollars pour l’achat et le lancement. Le petit plus de ce projet : plusieurs personnes/groupes pourront exploiter le satellite sans qu’il y ait besoin d’en avoir un par personne. Ce qui réduit considérablement la pollution de l’espace mais également le coût du lancement et de l’achat du satellite. Cependant, l’appareil n’aura qu’une courte durée de vie estimée à deux ans. Durant cette période, NanoSatisfi espère attirer plus de 4000 clients.


vous-pouvez-desormais-louer-un-satellite-et-prendre-des-photos-de-la-terre-pour-250-la-semaine3

Ca serait vraiment génial de pouvoir prendre des photos comme Google Earth le fait ! Une initiative qui laisse présager un avenir sous le signe d’une armée de satellites auxquels on pourra accéder n’importe quand pour pas grand chose et ainsi bénéficier de tous leurs avantages. Si vous aviez la possibilité de louer ce satellite, à quelles fins l’utiliseriez-vous ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

À la Renaissance, loucher était caractéristique de beauté pour les femmes italiennes.