13 243 personnes connectées

Vous devriez faire jouer vos grands-parents aux jeux vidéo, cela ralentira le vieillissement de leur cerveau

vous-devriez-faire-jouer-vos-grands-parents-aux-jeux-video-cela-permettrait-de-ralentir-le-vieillissement-de-leur-cerveau-une

Finalement non, les jeux vidéos ne sont pas si nocifs que ça. Au contraire, une étude a démontré qu’ils sont même conseillés pour entretenir l’activité cérébrale des personnes âgées. DGS vous propose de découvrir ces recherches, de comprendre pourquoi vous allez ressortir vos manettes et initier vos grands-parents à l’univers des jeux vidéo.

Des chercheurs de l’Université de Californie (Etats-Unis), ont étudié durant 4 années un groupe de personnes âgées à qui on a demandé de jouer à un jeu vidéo de simulation de course automobile. Neuroracer a été spécialement développé pour les besoins de l’étude, inutile donc d’essayer de l’acheter pour reproduire la même expérience avec vos aînés.

Le jeu en question a pour but de solliciter les personnes étudiées sur différentes tâches. Ainsi, papis et mamies, doivent conduire en respectant la trajectoire de la route et répondant aux différents panneaux de signalisation qui apparaissent progressivement. Cette diversité d’actions s’explique du fait que passé un certain âge il devient de plus en plus difficile d’avoir une activité cérébrale répartie sur plusieurs tâches.

Ainsi, si chez les jeunes d’une vingtaine d’années les capacités réactionnelles baissaient de 26% après l’ajout de la dimension « panneaux » à celle de la conduite, celle des personnes de 60 à 80 ans, chutait vertigineusement de 84%. Mais, après un entrainement plus ou moins poussé, les plus vieux ont créé la surprise en dépassant leurs cadets ! Double réussite donc, puisque les capacités cérébrales développées via la pratique de Neuroracer ont également développé la mémoire et l’attention des personnes âgées concernées.

Les chercheurs ont pu expliquer cette stimulation de l’activité cérébrale grâce à l’étude des encéphalogrammes des personnes étudiées durant la période de jeu. Ils ont donc constaté une forte augmentation des ondes thêta… Qui sont essentiellement présentes chez les enfants et qui sont associées à la mémoire et la concentration !

faites-jouer-vos-grands-parents-a-des-jeux-video-cela-leur-permettra-de-ralentir-le-vieillissement-du-cerveau3

faites-jouer-vos-grands-parents-a-des-jeux-video-cela-leur-permettra-de-ralentir-le-vieillissement-du-cerveau4

faites-jouer-vos-grands-parents-a-des-jeux-video-cela-leur-permettra-de-ralentir-le-vieillissement-du-cerveau1

Bien que cette expérience aurait très bien pu donner les mêmes résultats avec un support autre, tel qu’un jeu de société, il s’agit ici de confirmer que les effets des jeux vidéo ne sont pas si mauvais que cela pour notre organisme et qu’ils s’avèrent même bénéfiques pour notre activité cérébrale, peu importe l’âge.

C’est une étude très intéressante qui propose un moyen simple et efficace pour freiner le vieillissement cérébral des personnes âgées. On est content de savoir que notre passe-temps favori peut représenter un substitut aux traitements médicaux et on espère que les jeux vidéo incarneront une potentielle barrière au fléau de la maladie d’Alzheimer. Et vous, seriez-vous prêt à obliger vos parents et grands-parents à jouer à la console avec vous ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux