12 180 personnes connectées

La voix du vent, un message pour l’avenir des énergies renouvelables

Si le vent ne peut être vu, on peut dire qu’il « rend visible » la marche du monde. Véritable souffle de vie depuis la nuit des temps, le vent pourrait incarner l’énergie de demain. A travers un court-métrage poétique destiné à sensibiliser les publics sur l’action de Vent du Nord (VDN) en faveur des parcs éoliens, Saint Gingembre Films a choisi de donner une voix au vent pour illustrer l’idée que la nature est source de vie et d’énergie.

 

La voix du vent 

En 2015, Saint Gingembre sortait « Moi, Internet », un court-métrage qui personnifie le web comme un être pensant. Salué par la presse et la critique, le concept de « Moi, Internet » consiste à laisser Internet révéler lui-même sa vraie nature en matérialisant sa conscience, dissoute dans les embranchements infinis du réseau.

Le film destiné à VDN se construit sur le même schéma ; le vent ainsi personnifié tient un discours à l’humanité. La finesse de la métaphore réside dans la voix qui est ici prêtée au vent. Invisible, le souffle du vent est la seule preuve de son existence. Saint Gingembre a donc eu l’idée de traduire ses paroles confuses pour faire entendre son message.

 

Le vent, allié de la transition énergétique

Le court-métrage s’ouvre sur une séquence poétique dans laquelle le souffle d’une enfant se mêle à celui du vent, avec cette idée que le vent est bien l’émanation de la vie.

Essentiel à la pollinisation, aux changements des marées, à la marche du climat, le vent a toujours été une force créatrice de la nature. Mais il a également été exploité par les sociétés humaines pendant des siècles pour faire fonctionner les moulins. Ce que Saint Gingembre souhaite faire dire au vent, c’est que la nature se suffit à elle-même. Le vent est une source inépuisable d’énergie, pourquoi ne pas s’en servir au lieu d’exploiter les énergies fossiles et l’énergie nucléaire qui polluent notre planète ?

L’énergie éolienne permet d’épouser le cycle de la nature au lieu de briser son équilibre. Si le vent a toujours été une condition de la vie, la technologie éolienne lui permet aujourd’hui de continuer sa mission en fournissant le monde en énergie.

La dernière image du film montre un champ d’éoliennes tourné vers l’horizon, soulignant ainsi que les énergies renouvelables sont une solution durable à la demande énergétique pour l’avenir.

 

Sensibiliser les publics en portant la démarche de VDN

La transition énergétique est un enjeu essentiel des sociétés modernes. Plébiscitée à l’échelle internationale comme à celle des États, elle fait aujourd’hui l’objet de nombreuses politiques publiques qui favorisent progressivement le développement des énergies renouvelables. La loi sur la transition énergétique de 2015 vise ainsi à réduire le nucléaire et les énergies fossiles en faveur des énergies vertes. De même nombreux sont les candidats à l’élection présidentielle qui comptent aller en ce sens.

Malheureusement, la population n’est pas toujours bien informée sur les enjeux écologiques, longtemps relayés à des problématiques subsidiaires. Pourtant, la transition énergétique est une action qui doit s’ancrer dans les collectivités territoriales en ce qu’elle concerne directement les élus locaux, les agriculteurs et la population. C’est pourquoi la politique de VDN défend cette vision locale des énergies renouvelables en développant les parcs éoliens dans les territoires.

Séduit par la démarche de VDN,  Saint Gingembre Films a décidé de concevoir un film poétique autour du vent pour sensibiliser les publics à l’importance du développement de l’énergie éolienne dans les années à venir. Ce geste bénévole s’inscrit dans la volonté émise par l’agence de création de tirer 50 % de ses budgets d’entreprises tournées vers des actions durables ou responsables d’ici 5 ans.

 

Communiquer par l’art

La tribu Saint Gingembre réunit un ensemble d’artistes issus du collectif Tongs et Curiosité. Cinéastes, écrivains, dessinateurs, compositeurs, photographes et architectes proposent leurs compétences au sein de l’agence pluridisciplinaire Saint Gingembre afin de réaliser des campagnes de communication.

Le travail de Saint Gingembre est imprégné par la fibre artistique portée par les membres de la tribu. L’Art révèle comme il sublime, il permet de comprendre le monde et de déceler la beauté qui réside en chaque chose. Aujourd’hui, les supports médiatiques sont métissés par de nombreuses logiques où la fiction côtoie la réalité et l’art, la communication.  Cet agencement de perspectives consacré par l’ère des médiacultures permet de créer des médias toujours plus riches de sens, et cela, Saint Gingembre l’a bien compris.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux