13 850 personnes connectées

L’Homme sera-t-il un jour capable de voyager plus vite que la lumière ?

Voyager plus vite que la lumière pour parcourir des millions de kilomètres aux confins de la galaxie est-il à notre portée ? Les auteurs de science-fiction en rêvent depuis longtemps à l’instar d’Isaac Asimov et des ses écrits qui parlent de l’univers peuplé de galaxies lointaines, d’hyperespace, de vortex et de voyages interstellaires… Les scientifiques cherchent depuis de nombreuses années à faire de ce rêve une réalité. Mais, l’Homme peut-il vraiment voyager plus vite que la lumière ?

Une des grandes traditions de la science-fiction consiste à agrandir les possibilités de notre environnement à l’infini afin de pouvoir atteindre l’inaccessible. Dans son livre intitulé Fondation, Isaac Asimov explique ainsi qu’en voyageant à la vitesse de la lumière il serait possible de traverser tout l’univers en l’espace de quelques secondes. A l’heure actuelle, il est cependant impossible de se déplacer à cette vitesse, de construire des civilisations à travers l’espace ou encore de créer des empires galactiques.

Pour quelle raison ne sommes-nous pas capable de voyager à cette vitesse ?

saut-vitesse-de-la-lumière-2

Pendant longtemps nous avons entendu parler de mur du son, et cela jusqu’à ce que finalement il soit dépassé. Alors pourquoi pas avec la vitesse cosmique ? Simplement parce que celle-ci est beaucoup plus dure à briser. La théorie des scientifiques concernant la lumière est que celle-ci devrait mesurer la même vitesse, soit 299 792 458 mètres/seconde cela signifie donc que lorsque vous essayez d’atteindre un faisceau lumineux il s’éloigne de vous à la vitesse de 299 792 458 mètres/seconde.

D’autres scientifiques ont tenté de démontrer l’invalidité de cette théorie, notamment le physicien Albert Michelson et son associé Edward Morley, avec l’expérience de Michelson-Morley, mais cette célèbre expérience n’a pas eu le succès escompté, au contraire, cela a montré que la vitesse de la lumière était exactement la même que l’on prenne la mesure dans le sens de déplacement de la terre ou dans un autre sens.

 

Une vidéo du vaisseau Faucon Millenium dans Star Wars qui passe en hyper vitesse :

 

La théorie de la relativité d’Einstein

Vitesse-de-la-lumière-7

Einstein lui aussi s’est intéressé a ce sujet, il a construit la théorie de la relativité restreinte qui défend l’idée que la vitesse de la lumière est la même pour tout individu qui la mesure peu importe la vitesse à laquelle il se déplace par rapport à elle. Afin d’expliquer ce comportement de la lumière, le célèbre scientifique démontre que le temps et l’espace seraient forcés de s’étirer pour que quelque chose ou quelqu’un voyage à la vitesse de la lumière. Conclusion, selon Einstein rien ne pourra jamais dépasser la vitesse de la lumière.

La théorie de la relativité est une base en science moderne, par conséquent le doute ne s’y applique pas. Un point reste cependant à clarifier, la limite de la vitesse expliquée par Einstein concerne la vitesse de la lumière dans le vide, dans l’eau ou dans un matériau comme le verre, la lumière ralentit, et dans ce cas il est totalement possible de la dépasser, en tout cas jusqu’à sa vitesse dans le vide. Tout objet qui se déplace plus vite que la lumière dans l’eau ou le verre forme un bang sonique, communément appelé le rayonnement Cerenkov.

Une video de l’Enterprise, célèbre vaisseau de Star Trek qui accélère à la vitesse de la lumière :

 

La théorie de « la commande de chaine« 

La théorie du physicien Miguel Alcubierre appelée « commande de chaine », cherche à sortir du schéma créé par Einstein, il propose de ne pas concourir avec la vitesse de la lumière mais de la contourner. Faites une petite expérience : remplissez une poêle contenant du gras avec de l’eau, puis rajoutez du savon. Résultat : la graisse part s’écarter sur les bords de la casserole. Imaginez la même chose, mais dans l’espace.

En créant une bulle autour d’un vaisseau, on pourra réduire l’espace à l’avant du vaisseau spatial et l’étirer à l’arrière. Ainsi le vaisseau serait au repos par rapport à la bulle et les personnes à l’intérieur ne subiraient pas l’accélération. Un point négatif cependant afin de la réaliser, la théorie de Miguel Alcubierre nécessite de violer ce que l’on appelle « la condition de faible énergie », et même si les scientifiques ne peuvent pas prouver la véridicité de cette condition, il est certain que si elle était violée il se produirait un grand nombre d’évènements étranges. Par conséquent l’idée d’un moteur à dispersion n’est pas totalement exclue mais reste très invraisemblable.

vitesse-de-la-lumière-8

L’être humain pourra-t-il un jour atteindre les confins de la galaxie aussi vite que la lumière ? Pour l’instant, la réponse semble être “non”. Mais qui sait, peut-être que nos avancées scientifiques nous permettront un jour de réussir cet exploit. Et vous, aimeriez-vous pouvoir vous déplacer à la vitesse de la lumière ?

Ces articles vont vous plaire

icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux