13 659 personnes connectées

Dans un monde dystopique où la nature n’est plus, ce garçon risque tout pour poursuivre un signe de vie animale

Dans “Sumer”, un court métrage réalisé par Alvaro Garcia, la Terre n’est plus qu’un monde post-apocalyptique où survit difficilement une poignée d’humains. Mais tout pourrait changer, lorsqu’un jeune garçon entraperçoit ce qui pourrait rester d’une vie animale pourtant éteinte.

Réalisé par Alvaro Garcia, Sumer est sans doute une oeuvre dénonciatrice d’une société consommatrice qui court droit à sa perte. Mais c’est surtout un magnifique court métrage aux images impressionnantes de réalisme et au scénario haletant. Le film a été officiellement sélectionné par plus de 50 festivals, comme le Festival international du Film de Cleveland. Il s’est placé vainqueur dans 14 d’entre eux, comme notamment le Irvine Film Festival et le Phoenix Comicon.

Pour des raisons inconnues, l’ionosphère de la Terre s’est dramatiquement affaiblie durant le dernier siècle, entrainant l’effondrement de l’écosystème. Sans bouclier pour la protéger, la planète est devenue un lieu de plus en plus hostile et inhabitable et est à l’entière merci d’éventuels météores dévastateurs.

Sumer-1

Et alors que tous les végétaux et animaux ont disparu depuis plusieurs décennies, survivent encore les habitants de Sumer, la dernière ville ruche du monde, artificiellement alimentée en oxygène.
Mais toutes les informations sont contrôlées et orientées pour convaincre les habitants qu’un exode planétaire est la seule solution. L’espoir vient alors d’un jeune garçon, Hermes, qui aperçoit une plume d’oiseau alors qu’il scrute l’horizon désertique. Il entreprend alors de découvrir ce qui se cache derrière ce mystère. Coûte que coûte.

Sumer-2

Sumer-3

Sumer-4

Sumer-5

Sumer-6

Sumer-7

Sumer-8

Sumer-9

Sumer-10

Sumer-11

Sumer-12

Sumer-13

Sumer-14

Sumer-15

Sumer-16

Sumer-17

Sumer-18

 

Graphiquement très soigné, le film est aussi très bien réalisé. Et c’est justement cet impressionnant réalisme qui en fait une oeuvre si forte et si expressive. Si ce court métrage vous a plu, alors vous apprécierez certainement celui sur un robot combatif et prêt à tout pour défendre sa créatrice. Avez-vous été captivé par ce film et son scénario ou avez-vous davantage aimé sa qualité graphique ?

Ces articles vont vous plaire

La pyramide de Khéops est la seule des 7 merveilles du monde à être encore debout

— @DailyGeekShow