13 927 personnes connectées

Laissez-vous absorber par ce court métrage excentrique où les actions du quotidien ont des conséquences inattendues

“Input/Output” (en français : “Entrée/Sortie”) est un court métrage de Terri Timely dans lequel les actions quotidiennes ont des conséquences particulièrement surprenantes. Boire un verre de lait au sirop, se brosser les dents ou même planter un clou deviennent sources de surprises. Laissez-vous entraîner dans ce film à la réalisation méticuleuse et originale.

01-inputoutput-terrytimely

02-inputoutput-terrytimely

03-inputoutput-terrytimely

04-inputoutput-terrytimely

05-inputoutput-terrytimely

06-inputoutput-terrytimely

07-inputoutput-terrytimely

08-inputoutput-terrytimely

09-inputoutput-terrytimely

10-inputoutput-terrytimely

11-inputoutput-terrytimely

12-inputoutput-terrytimely

13-inputoutput-terrytimely

14-inputoutput-terrytimely

15-inputoutput-terrytimely

16-inputoutput-terrytimely

17-inputoutput-terrytimely

19-inputoutput-terrytimely

20-inputoutput-terrytimely

21-inputoutput-terrytimely

22-inputoutput-terrytimely

23-inputoutput-terrytimely

24-inputoutput-terrytimely

25-inputoutput-terrytimely

26-inputoutput-terrytimely

27-inputoutput-terrytimely

28-inputoutput-terrytimely

29-inputoutput-terrytimely

30-inputoutput-terrytimely

31-inputoutput-terrytimely

32-inputoutput-terrytimely

33-inputoutput-terrytimely

34-inputoutput-terrytimely

35-inputoutput-terrytimely

36-inputoutput-terrytimely

37-inputoutput-terrytimely

38-inputoutput-terrytimely

39-inputoutput-terrytimely

40-inputoutput-terrytimely

Ce court métrage est particulièrement bien réalisé. Les scènes possèdent des liens subtils qui les unissent dans ce capharnaüm de couleurs et d’éléments. Vous pouvez suivre le travail de Terri Timely sur sa page Vimeo et admirer ses autres créations sur son site. Avez-vous été sensible à l’originalité de “Input/Output” ou préférez-vous les films plus traditionnels ?

 

Ces articles vont vous plaire

icone video

Un homme est bien fort quand il s’avoue sa faiblesse

— Balzac