13 824 personnes connectées

Saviez-vous que 2 153 bombes nucléaires ont explosé depuis 1945 ? Cette animation terrifiante les répertorie toutes

En utilisant les données de l’agence gouvernementale Geoscience Australia, les artistes canadiens d’Orbital Mechanics ont réalisé une cartographie des 2153 explosions nucléaires qui ont eu lieu de 1945 à aujourd’hui. Elles sont catégorisées en plusieurs couleurs : rouge pour les atmosphériques, jaune pour les souterraines et bleu pour celle qui ont été effectuées sous l’eau. Une réalisation fascinante qui nous permet de mieux comprendre le contexte géopolitique du monde depuis la Seconde Guerre mondiale, SooCurious vous en dit plus sur cette vidéo.

Après un programme lancé en 1939, le premier pays à s’être doté de l’arme nucléaire est les Etats-Unis. Le 16 juillet 1945, les Américains effectuent leur premier essai nucléaire sous le nom de code “Trinity”, avant de totalement détruire les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki. Jusqu’en 1949, les Etats-Unis s’adonnent à de nombreux tests dans l’océan Pacifique qu’ils contrôlent largement. A la suite de l’acquisition de la bombe nucléaire par les Soviétiques, qui font leur premier essai le 29 août 1949, les deux pays intensifient leur activité nucléaire. Il s’agit en effet du début de l’affrontement entre les deux superpuissances mondiales : une période connue sous le nom de guerre froide.

Les Américains et l’URSS jouissent d’un vaste territoire qu’ils exploitent pour effectuer leurs essais nucléaires. En 1952, à l’image de leurs alliés, les Britanniques font des tests dans l’océan Pacifique. Les Français lancent quant à eux leurs premiers essais deux années plus tard sur le sol africain. En 1964, c’est au tour des Chinois d’effectuer leur premier test. Les Soviétiques et les Américains restent toutefois les principaux acteurs des essais nucléaires bien qu’ils soient moins fréquents que dans les années 50, la crise de Cuba de 1962 ayant entraîné la période de la Détente.

 

Le premier test nucléaire des Etats-Unis, « Trinity » : 

trinity

Malgré cette accalmie apparente, Soviétiques, Américains, Français, Chinois et Britanniques continuent de tester leur matériel nucléaire autant dans les années 60 que 70. A partir de 1979, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne effectuent des tests ensemble, ce qui montre la volonté du Premier ministre de l’époque, Margaret Thatcher, de se rapprocher des Américains afin de faire bloc contre l’URSS. Les essais nucléaires durent également pendant les années 80. Toutefois, la chute de l’Union soviétique en 1990 coïncide avec l’arrêt des tests nucléaires de sa part.

A partir de 1992, aucun pays ne teste son armement, ce qui souligne la fin de la guerre froide. En 1998, l’Inde et le Pakistan effectuent quelques essais après s’être dotés de l’équipement nécessaire à cet effet. Les dernières explosions nucléaires à ce jour datent de 2006, 2009 et 2013, elles ont été provoquées par la Corée du Nord.  

 

Au cours de la guerre froide, les Américains et les Soviétiques ont effectué de nombreux tests nucléaires :

essais-nucleaires

 

Si les tests nucléaires sont moindres aujourd’hui, c’est que les guerres se présentent d’une tout autre manière. Depuis la fin de la guerre froide, les conflits sont principalement locaux et touchent les pays en voie de développement, des pays qui ne sont pas dotés de la bombe nucléaire. A la rédaction, nous sommes captivés par cette vidéo et espérons qu’Orbital Mechanics fera d’autres travaux similaires. Et vous, aimez-vous que l’Histoire soit racontée grâce aux nouvelles technologies ou préférez-vous l’apprendre dans les livres ?

 

Ces articles vont vous plaire

Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui.

— Claude