12 667 personnes connectées

Traversez la mythique vallée de la Mort, cette région désertique qui s’étend à perte de vue

Site incontournable des Etats-Unis, le parc national de la vallée de la Mort est un véritable spectacle naturel. Nous vous présentons ce lieu aride impressionnant qui s’étend à perte de vue.

Avec plus de 13 600 km², soit davantage que la superficie de la France, le parc national de la vallée de la Mort est le second plus grand parc national des Etats-Unis, le plus grand étant celui de l’Alaska. Une étendue vaste, aride et particulièrement inhospitalière qui fascine tant par son panorama à couper le souffle, que par ses caractéristiques fascinantes.

vallee-de-la-mort-national-park-1

Situé à l’est de la Sierra Nevada, en Californie, celui-ci s’étend en partie sur le Nevada et se compose de deux vallées principales qui ont été formées durant des millions d’années : la Death Valley (vallée de la Mort) et la Panamint Valley. Aussi, il est à noter que le parc national de la vallée de la Mort est séparé de l’océan Pacifique par cinq chaînes de montagnes qui assèchent les entrées d’air océanique.

De ce fait, la vallée de la Mort, qui aurait pu avoir un climat tempéré, s’avère être une véritable fournaise, avec des records de chaleur absolument incroyables. D’ailleurs, le 13 juillet 1913, les températures sont montées jusqu’à 56,7°C ! Si cette température était considérée comme un record absolu durant plusieurs années, il a été invalidé en 2012 par l’Organisation météorologique mondiale qui l’a finalement accordé à El Azizia avec 57,7 °C enregistrés le 13 septembre 1922.

vallee-de-la-mort-national-park-2

Autre spécificité étonnante de ce parc national, sa topographie. En effet, il présente le plus grand écart d’altitudes de la partie continentale des Etats-Unis. Alors que le fond de la vallée de la Mort est à 85,5 mètres sous le niveau moyen de la mer, son plus haut point culmine à 4 400 mètres d’altitude. Deux points qui sont situés à peine à 123 kilomètres l’un de l’autre. Notons également la grande diversité de ses paysages : montagnes, carrières, canyons, vallées, dunes de sable, étendues de sel…

Enfin, et malgré ce que l’on pourrait croire de par son nom, la vallée de la Mort abrite une large biodiversité. En effet, la faune et la flore y sont particulièrement riches selon les régions, en ayant réussi à s’adapter avec brio aux contraintes naturelles de l’aridité.

vallee-de-la-mort-national-park-3 vallee-de-la-mort-national-park-4 vallee-de-la-mort-national-park-5 vallee-de-la-mort-national-park-6 vallee-de-la-mort-national-park-7

La Vallée de la mort au coucher de soleil via Shutterstock
La vallée de la Mort au coucher de soleil via Shutterstock
Le "BadWater" de la Vallée de la mort via Shutterstock
Le « BadWater » de la vallée de la Mort via Shutterstock
Une pierre avançant dans la Vallée de la mort via Shutterstock
Une pierre avançant dans la vallée de la Mort via Shutterstock

vallee-de-la-mort-national-park-12 vallee-de-la-mort-national-park-13 vallee-de-la-mort-national-park-14 vallee-de-la-mort-national-park-15 vallee-de-la-mort-national-park-16

Une route traversant la vallée de la Mort via Shutterstock
Une route traversant la vallée de la Mort via Shutterstock

La vallée de la Mort nous fascine tant pour ses somptueux paysages, que ses caractéristiques étonnantes. C’est un site grandiose qui témoigne de la toute-puissance de Mère Nature. Si vous avez aimé découvrir ce lieu, parcourez également l’une des plus belles merveilles des Etats-Unis : le parc national de Bryce Canyon.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux