13 338 personnes connectées

Envoyé en orbite par les services secrets américains, ce vaisseau spatial inquiète le reste du monde

X-37B est un vaisseau spatial de l’armée américaine qui a été placé en orbite il y a 684 jours. Si l’engin est devenu l’appareil top secret resté le plus longtemps en vol continu en orbite, tout le monde ignore encore pourquoi il a rejoint les étoiles.

Comment cet appareil s’est-il retrouvé dans l’espace et a été oublié ainsi ?

Le vaisseau a décollé le 20 mai 2015 à destination de l’espace afin de se placer en orbite autour de la Terre. Seulement, l’objectif de l’engin est classé top secret par le gouvernement américain. Depuis cette date, celui-ci erre et il est officiellement devenu le vaisseau spatial classé Secret défense à avoir effectué le plus long vol sans interruption.

Si ce record a de quoi surprendre, il n’a rien d’étonnant car des satellites ont déjà effectué de plus longs vols en orbite autour de la Terre. La véritable question que le monde se pose, c’est la nature de la mission que doit réaliser le X-37B, d’autant que ce n’est pas la première fois qu’il va dans l’espace (en effet, en 2010, le vaisseau avait déjà effectué un premier vol).

Que sait-on du X-37B ?

Étant top secret, peu d’informations circulent sur le X-37B, et ce, depuis son lancement il y a presque deux ans. Les seules informations connues proviennent du Pentagone et ont été révélées au lancement du vaisseau en mai 2015. Selon le gouvernement américain, le vaisseau devait servir à mener deux expériences : tester un propulseur électrique et exposer des échantillons à une mise en orbite longue durée pour observer leur évolution.

Quel pourrait être le rôle de cet engin top secret ?

La redécouverte du vaisseau est désormais au cœur de l’actualité, et les idées concernant les potentielles missions de ce vaisseau ne manquent pas. Les plus imaginatifs pensent ainsi qu’il s’agit d’un bombardier orbital ou que son but était d’espionner la station spatiale chinoise. La seule certitude concernant ce vaisseau vient d’un détail réalisé lors de son premier vol en 2010. A cette époque, il a survolé des régions du monde que surveillent activement les États-Unis : l’Afghanistan, l’Iran et le Pakistan.

Si cette mini-navette spatiale est au cœur des hypothèses les plus délirantes, l’une des plus probables selon une majorité de personnes reste de l’utiliser pour mener des expériences scientifiques. Toutefois, son rôle restera top secret tant que le Pentagone n’en dira pas davantage.

Onze est la contraction de “undecim” en latin, qui signifie “dix et un”

— @DailyGeekShow