12 746 personnes connectées

Une peau fabriquée par numérisation 3D pour reproduire les expressions de votre visage

Des ingénieurs ont mis au point un principe de numérisation 3D ayant pour objectif final la fabrication d’une peau artificielle en silicone. Celle-ci pourrait permettre aux visages des robots humanoïdes de reproduire beaucoup plus fidèlement les expressions humaines !

La reproduction des expressions faciales humaines est souvent une des tâches les plus compliquées et coûteuses à réaliser dans la robotique. Le challenge des scientifiques est de parvenir à rendre le visage du robot harmonieux et « naturel », en utilisant une peau artificielle et un squelette mécanique (équipé de plusieurs de micromoteurs).

Une équipe de Disney Research à Zurich, en Suisse, a développé un système qui simplifie la création d’une peau artificielle et qui augmente son réalisme ! Comme le précisent les chercheurs de Disney Research : « Un automate doit reproduire une grande variété d’expressions faciales, chacune comportant différentes déformations et rides. Créer manuellement les propriétés d’une peau capable de restituer ces expressions est un travail immense ». C’est pourquoi ils ont créé ce processus de clonage du visage humain qui produit une image haute résolution du visage, capturant jusqu’aux rides et aux pores de la peau. Une technique apportant aux scientifiques de précieuses données sur la manière dont la peau se déforme.

Disney Research a travaillé sur la capture de huit expressions courantes telles que la joie, la surprise, la tristesse… Une fois que le visage est numérisé, un masque en 3D est généré pour permettre de simuler les propriétés de déformation. Cela permet aux chercheurs de prendre en compte les contraintes mécaniques et de voir où la peau artificielle devra être attachée pour obtenir le meilleur rendu possible. C’est à partir du modèle numérique que sera créé la peau en silicone. Le résultat de la technique de Disney Research est assez incroyable, comme le montre la vidéo où le modèle et son clone robotique, prononçant les mêmes phrases, se ressemblent énormément ! « Bien que dans ce projet nous n’ayons montré que des exemples de clonage des visages humains, nous pensons que de tels outils de développement serviront à concevoir des personnages entiers » expliquent les scientifiques.

Impressionnés par cette peau artificielle ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux