13 722 personnes connectées

Une jeune handicapée retrouve le sourire grâce aux Google Glass

Souvent critiquées depuis quelques temps, les Google Glass refont parler d’elles avec une initiative touchante. Les lunettes de la firme de Mountain View ont permis à une jeune femme handicapée de vivre une expérience réjouissante, lui permettant de retrouver un peu d’autonomie et de partir en weekend avec ses amis malgré son handicap.

C’est en route vers ce qui s’annonçait comme un weekend au camping très sympathique que la vie d’Alex Blaszczuk a basculé. Depuis ce jour d’automne 2011, elle est paralysée de tous ses membres inférieurs et ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant, devant compter sur l’aide de ses amis et sa famille pour certaines situations. Mais toujours prête à innover et à partir à l’aventure malgré son état, Alex a décidé de rejoindre le projet Google Explorer. C’est ce projet qui, moyennant 1500 dollars, a permis à plusieurs heureux élus de tester les fameuses Google Glass en avant-première.

Ce que nous montre la vidéo, c’est une Alex souriante, pleine de vie et entourée de ses proches. C’est avec eux justement qu’elle part pour son premier voyage en camping depuis son accident. A travers les Google Glass, elle raconte son aventure et sa renaissance. Ce qu’on peut voir dans la vidéo, c’est que les lunettes de Google permettent à Alex Blasczuk d’être quasiment autonome pour certaines tâches. Ainsi, grâce aux différentes fonctions des lunettes, elle est devenue la co-pilote et la photographe attitrée du groupe. Avec la fonction GPS, elle peut ainsi dire au conducteur quelle route prendre pour arriver à destination. Grâce au mode photographie pratiquement instantané et totalement contrôlable par la voix, elle a pu prendre de nombreux clichés et de nombreuses vidéos de ce weekend dans la nature, tout en ayant ses bras libres de mouvements.

une-jeune-handicapee-americaine-retrouve-le-sourire-grace-aux-google-glass1

Malgré quelques soucis pour donner des directives aux lunettes lorsqu’elle est en extérieur et entourée de beaucoup de monde, Alex explique à quel point cette expérience lui permet de s’ouvrir à l’extérieur et aux autres et de dépasser son handicap.

une-jeune-handicapee-americaine-retrouve-le-sourire-grace-aux-google-glass2

une-jeune-handicapee-americaine-retrouve-le-sourire-grace-aux-google-glass3

une-jeune-handicapee-americaine-retrouve-le-sourire-grace-aux-google-glass4

une-jeune-handicapee-americaine-retrouve-le-sourire-grace-aux-google-glass5

Un témoignage poignant qui nous montre à quel point les technologies de divertissement peuvent être utiles à des personnes handicapées. C’est un peu grâce à elles (et à la force de caractère d’Alex) que la jeune fille a pu partir faire du camping à nouveau. Pensez-vous que les Google Glass pourraient aller plus loin et améliorer encore plus le quotidien des personnes handicapées ?

Ces articles vont vous plaire

— Karl Marx

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre