12 074 personnes connectées

Une jeune femme fabrique sa propre prothèse de jambe avec des LEGO

Victime d’un accident de voiture en janvier dernier, une jeune américaine a dû être amputée de sa jambe. Suite à un pari, la jeune chercheuse en biomécanique a alors construit d’elle-même une prothèse en LEGO pour sa jambe gauche.

C’est en janvier dernier que Christina Stevens, 31 ans, est victime d’un grave accident de voiture. Elle subit alors une opération où les médecins sont contraints d’amputer la jambe gauche de la jeune femme.

La jeune ergothérapeute et chercheuse en biomécanique, a relevé le défi d’un de ses collègues en construisant entièrement à la main sa propre prothèse en se servant des petites briques danoises : les LEGO. Elle explique : « Un de mes collègues de laboratoire a, pour rigoler, suggéré que je me fabrique une prothèse entièrement faite avec des LEGO. Ni une ni deux, je suis rentrée chez moi et je l’ai fabriquée » . L’ergothérapeute avoue également ne pas avoir trouvé de prothèse à sa convenance : « Ce qui est intéressant, c’est que je suis ergothérapeute. J’ai fait de nombreuses recherches et de travaux sur les personnes amputées et les utilisateurs de fauteuils roulants. Mon point de vue est unique, en ce sens où je me place des deux côtés de la relation avec l’ergothérapie. Comme professionnelle et comme patiente » .

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego1

 

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego4

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego5

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego6

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego7

une-jeune-femme-fabrique-sa-propre-prothese-de-jambe-avec-des-lego8

La jeune femme a réalisé une vidéo où elle détaille étape par étape la réalisation de cette prothèse « Legoleg » (jambe en LEGO) entièrement construite avec ces petites briques de plastique. Une vidéo qui a déjà été visionnée plus de 850 000 fois sur sa chaîne YouTube. Elle y parle d’ailleurs de la « la douleur de son membre fantôme », sans tabou et avec sincérité.

Une fabrication étonnante qui a demandée de nombreuses recherches pour la conception de la Legoleg. Une initiative bien sympathique et très originale. Comment trouvez-vous l’idée d’une telle invention ?

Ces articles vont vous plaire

— Ken Loach

Si nous osons dire la vérité sur le passé, peut-être oserons-nous dire la vérité sur le présent.