12 050 personnes connectées

Une guêpe conservée dans l’ambre pendant 100 millions d’années vient d’être découverte

Une guêpe sans aile a été découverte par des chercheurs de l’Université américaine d’Oregon. Elle a été trouvée, emprisonnée dans l’ambre, formée il y a 100 millions d’années, avant la Préhistoire. DGS vous en dit plus.

C’est dans la vallée de Hukawang en Myanmar (Birmanie) qu’a été retrouvé le morceau d’ambre. L’ambre est une résine huileuse, sécrétée par les conifères, c’est donc lors de son écoulement qu’elle a capturé la guêpe, puis s’est figée durant l’ère du Crétacé.

L’insecte ainsi observé a surpris les chercheurs par sa morphologie : un arrière de sauterelle, des antennes de fourmi et un abdomen de cafard. Seul la tête rappelle la guêpe.

Les scientifiques ont conclu à l’identification et la caractérisation d’une nouvelle famille de guêpe baptisée Aptenoperissidae, de l’ordre des hyménoptères (abeilles et guêpes). L’insecte idéalement conservé est ainsi nommé Aptenoperissus burmanicus. Il est imaginé rampant à la base des arbres, sautant parfois pour sortir de cavités terrestres ou dans les arbres dans lesquelles, il aurait pondu des œufs.

Une guêpe
Une guêpe

Pourquoi n’a-t-elle pas d’ailes ? Ces dernières auraient été un obstacle à son mode de vie. Pourquoi et comment s’est-elle éteinte ? Ceci reste encore à découvrir… En parlant de découverte, faites celle d’un frelon oriental photovoltaïque.

Ces articles vont vous plaire

— Twitter

500 millions de tweets sont envoyés chaque jour.