12 273 personnes connectées

Cette passionnée de plongée a découvert une forêt millénaire engloutie entre la France et l’Angleterre

Image-Une-Forêt-engloutie

Parfois le hasard fait bien les choses. Une plongeuse a en effet trouvé en mer du Nord les restes d’une forêt qui reliait autrefois la France et l’Angleterre et qui fut engloutie il y a de cela 6000 ans. DGS vous dévoile tout sur cette découverte surprenante.

Dawn Watson, une océanographe, a fait une découverte surprenante. Elle a trouvé les vestiges de ce qui serait une forêt préhistorique. Une large zone de forêt du nom de Doggerland et qui fut engloutie il y a 6000 ans. Bernhard Weninger de l’université de Cologne explique qu’il y a 10 000 ans cet espace était même l’un des plus riches en matière de chasse d’Europe. Un véritable paradis du Mésolithique qui disparut lors de la fonte des glaces il y a 6000 ans.

L’Europe continentale et le niveau de la mer – En vert clair, 16 000 ans av. JC, et en vert plus foncé 7000 ans av. JC. :

carte-fôret

La plongeuse explique : « J’ai d’abord pensé à des morceaux d’épaves. » Avant qu’elle ne se rende compte qu’il s’agissait de troncs d’arbres et de branches recouverts d’algues. L’océanographe pense aussi que si les vestiges de la forêt ne sont visibles que maintenant, c’est grâce à une tempête qui a touché la côte du comté de Norfolk en 2013.

forêt-engloutie-2

forêt-engloutie

forêt-engloutie-3

forêt-engloutie-4

forêt-engloutie-5

forêt-engloutie-1

forêt-engloutie-6

Incroyable ! On a toujours du mal à imaginer à quoi ressemblait notre planète dans les temps très anciens. Imaginez donc cette immense forêt à la place de la Manche et de la mer du Nord. A la rédaction, on adorerait pouvoir remonter dans le temps pour se promener dans ces vastes étendues verdoyantes. Pensez-vous que des mystères aussi improbables se cachent encore en dessous des océans ?

Ces articles vont vous plaire

— Henry Ford

Echouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.