12 831 personnes connectées

Un retraité japonais passe onze années de sa vie à construire un robot scarabée géant

Certains robots des dessins animés de notre enfance pourraient bien prendre vie grâce à des inventeurs comme celui-ci ! Un ingénieur à la retraite a passé 11 ans à construire un robot scarabée gigantesque. Découvrez-le tout de suite en images 😉 !

Les japonais sont fous d’inventions insolites et nous le prouvent encore une fois avec ce robot scarabée géant ! Il s’appelle le Kabutom RX-03, ou tout simplement Kabutom, et est un robot géant à la forme d’un scarabée. C’est Hitoshi Takahashi, un ingénieur à la retraite, la soixantaine passée, qui a passé onze années de sa vie à construire ce robot titanesque dès qu’il avait un peu de temps libre pour bricoler dans son garage.

Imposant, l’engin fait onze mètres de long pour 17 tonnes ! Il dispose de six pattes, trois à chaque côté, mais ne servent vraiment qu’à la décoration puisqu’il semble que le robot fonctionne avec des roues. En plus, il peut cracher de la fumée ! Le design de la bête représente un « kabuto », le mot japonais pour désigner les scarabées rhinocéros qui possèdent cette corne à double branche très caractéristique. Le poste de pilotage est placé sur le côté gauche et le Kabutom peut transporter jusqu’à 7 personnes. Kabutom possède même un site Internet qui lui est dédié (en japonais).

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant1

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant2

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant3

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant4

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant5

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant6

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant7

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant8

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant9

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant10

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant11

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant12

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant13

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant14

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant15

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant16

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant17

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant18

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant19

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant20

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant21

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant22

un-ingenieur-japonais-passe-onze-annees-de-sa-vie-a-construire-ce-robot-scarabee-geant23Photographies par Yoshikazu Tsuno.

C’est peut-être l’enfant au fond de lui qui l’a poussé à construire ce gigantesque robot ! Le Kabutom RX-03 nous fait beaucoup penser à l’un des robots géants tout droit sorti de la série Power Rangers. On aimerait bien pouvoir monter dedans et piloter cet engin imposant ! On n’ose pas imaginer l’investissement qu’il a fallu pour monter tout ça en l’espace de onze ans ! Alors, ça vous tente de partir à la conquête du monde à bord de ce scarabée robotique cracheur de fumée ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque seconde dans le monde, plus de 1 million de kilos de CO2 sont émis dans l’atmosphère.