13 543 personnes connectées

Un quart du trafic Internet aux États-Unis passe par Google

un-quart-du-trafic-internet-aux-etats-unis-passe-par-google-une

Google vient de battre un nouveau record aux États-Unis ! En effet, 25% du trafic Internet du pays est concentré sur les serveurs de la firme de Mountain View. De quoi conforter encore plus la position de l’entreprise en tant que géant du Web.

C’est l’agence de surveillance Deepfield qui révèle ce chiffre surprenant. Selon elle, Google représente près de 25% du trafic Internet en Amérique du Nord. Il faut dire que Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde, ça aide forcément.

Si l’on en croit les résultats récoltés par Deepfield sur les terminaux des utilisateurs, Google est plus important sur le Web que Facebook, Twitter et Netflix réunis. « 60 % de tous les terminaux/utilisateurs connectés à Internet échangent avec les serveurs de Google durant le cours d’une journée moyenne. Cette analyse inclue les ordinateurs et les appareils mobiles de même que les centaines de variétés de consoles, d’équipements médias ‘maison’ et d’autres appareils intégrés« , explique Craig Labovitz sur le blog dédié de Deepfield.

un-quart-du-trafic-internet-aux-etats-unis-passe-par-google-1

Bien sûr, il n’y a pas que la fonction de moteur de recherche qui influe sur ce score étonnant : la firme de Mountain View possède plusieurs autres services très utilisés, comme Gmail, Google Street View, Google Drive, etc. Ce qui explique ce pourcentage énorme qui représente tout de même un quart du trafic nord-américain.

un-quart-du-trafic-internet-aux-etats-unis-passe-par-google2

En 2010, Deepfield avait déjà publié une étude similaire dans laquelle le taux de trafic concentré par Google n’était encore que de 6%. L’entreprise a donc fait un bond impressionnant en trois ans. C’est vraiment étonnant de voir une progression pareille. Pensez-vous que l’irrésistible ascension de Google continuera encore longtemps ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

À la Renaissance, loucher était caractéristique de beauté pour les femmes italiennes.