13 951 personnes connectées

Un passionné de science met au point un procédé de modélisation 3D inspiré d’Iron Man

Pouvoir contrôler les images d’un écran d’ordinateur simplement avec ses gestes, comme dans les films Minority Report ou encore Iron Man, c’est un peu le rêve de tout passionné de technologie ! Figurez-vous justement qu’un milliardaire passionné a dévoilé un dispositif de modélisation 3D très proche de ces films.

L’une des plus grosses fortunes du monde est aussi un passionné de science et de technologie. Déjà remarqué le mois dernier avec son projet de train supersonique appelé Hyperloop, Elon Musk vient de dévoiler un dispositif qui lui permet de contrôler des modèles d’objets 3D grâce aux mouvements de sa main. Le principe n’est pas sans rappeler la technologie qu’utilise Tony Stark dans les films Iron Man avec Robert Downey Jr..

Le co-fondateur du site Paypal, des entreprises scientifique et automobile SpaceX et Tesla Motors avait déjà parlé de ce projet dans un message sur Twitter publié la semaine dernière. Comme pour Hyperloop, Elon Musk est revenu sur cette annonce avec une vidéo éloquente où on le voit faire une démonstration de son dispositif de modélisation 3D. S’aidant d’un schéma numérique et en trois dimensions d’un moteur de fusée, le milliardaire nous montre comment il peut faire pivoter l’image à l’écran rien qu’avec les mouvements de ses mains. Selon lui, la modélisation d’objets tridimensionnels ne doit plus se limiter à des interfaces 2D (la souris, le clavier, etc.) mais bien aller plus loin en utilisant la 3D.

un-milliardaire-passionne-de-science-met-au-point-un-procede-de-modelisation-3d-holographique1

L’homme a souvent été comparé à Iron Man, et pour cause, puisque le réalisateur des deux premiers films a avoué s’être inspiré de lui pour donner vie au personnage de Tony Stark. D’ailleurs, Elon Musk avoue à son tour que ce sont les films qui lui ont donné l’idée de développer cette technologie. Et pour cela, ses équipes ont combiné les atouts de plusieurs appareils déjà existant. Cette création utilise donc les propriétés de détection des mouvements du Leap Motion et toute une gamme de technologies très différentes comme un casque Oculus Rift VR, un projecteur 3D comme on en voit au cinéma ou encore une sorte d’écran très fin qui ressemble là encore à s’y méprendre à ceux vus dans le laboratoire de Tony Stark.

Pour l’instant la vidéo ne montre que des images d’Elon Musk et son équipe naviguant en quelque sorte sur les modèles 3D déjà créés. Lui faire faire une rotation, l’agrandir, le rapetisser, changer d’angle de vue, etc. Le tout avec de simples mouvements des mains. Mais cette démonstration ne montre pas encore comment ce dispositif permet de créer des modèles 3D comme celui du moteur de fusée. Il reste donc encore beaucoup de choses à ajouter à cette technologie qui semble déjà bien prometteuse.

un-milliardaire-passionne-de-science-met-au-point-un-procede-de-modelisation-3d-holographique4

un-milliardaire-passionne-de-science-met-au-point-un-procede-de-modelisation-3d-holographique5

un-milliardaire-passionne-de-science-met-au-point-un-procede-de-modelisation-3d-holographique6

un-milliardaire-passionne-de-science-met-au-point-un-procede-de-modelisation-3d-holographique7

On se doutait déjà que les capteurs de mouvements pourraient un jour permettre l’essor d’inventions comme celle d’Elon Musk, mais cela reste impressionnant. On aimerait beaucoup pouvoir essayer ce nouveau dispositif, même si pour l’instant il semble surtout dédié à la modélisation de matériel scientifique, comme des moteurs de fusée. Il ne reste plus qu’à attendre qu’elle soit suffisamment au point pour la voir se démocratiser un peu partout. Est-ce que vous rêveriez de vivre dans une maison équipée de la technologie d’Iron Man ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux