12 534 personnes connectées

Un nouvel exosquelette permet aux personnes paraplégiques de remarcher presque normalement

un-nouvel-exosquelette-permet-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher-presque-normalement-une

Si les fauteuils roulants permettent aux personnes handicapées de mieux se déplacer au fil du temps, cela ne compense pas la perte de l’usage de leurs jambes. Mais grâce à cette combinaison exosquelette, les personnes atteintes de paraplégie pourront à nouveau marcher, presque aussi naturellement qu’avant !

Il s’appelle Ekso et a été conçu par des chercheurs de l’Université de Californie ainsi que par Ekso Bionics, une entreprise californienne spécialisée dans les exosquelettes. Entièrement pensé pour un usage médical, cet exosquelette pourra permettre aux personnes handicapées motrices comme les paralysées et paraplégiques de remarcher. Ekso est une invention en prêt-à-porter qui peut convenir à la plupart des personnes qui ne peuvent plus marcher sur leurs deux jambes.

Il permet ainsi aux patients de se maintenir debout (avec l’aide de béquilles) pendant plusieurs minutes, de marcher ou de rester en position assise. Ekso est en plus très facile à utiliser puisqu’il suffit d’enfiler l’appareil et de s’attacher grâce à des bandes « scratch » pour être opérationnel. La firme se vante d’avoir un système qui permet aux personnes de passer d’un fauteuil roulant à l’exosquelette en seulement cinq minutes ! Il fonctionne grâce à la force des utilisateurs et surtout à un capteur de mouvements. Celui-ci analyse les gestes de la personne afin d’anticiper ses mouvements et de réagir en conséquence pour l’aider à se déplacer.

Le dispositif pèse 23 kilogrammes mais ce poids est réparti dans l’ensemble de l’objet pour ne pas accabler les utilisateurs avec un poids trop conséquent. Pour l’instant le modèle est compatible avec l’utilisation d’une personne mesurant de 150 à 190 centimètres et pesant jusqu’à 100 kilos maximum.

Il n’est cependant pas encore disponible à la vente pour le grand public et est surtout réservé à l’utilisation médicale, notamment pour la rééducation. Mais Ekso Bionics espère commencer à commercialiser une version grand public dès 2014. Sachant que le prix est actuellement d’environ 130 000 $ (98 670 €), il se pourrait que celui-ci baisse lors de sa commercialisation. Surtout que selon Eythor Bender, directeur de Ekso Bionics, la version sera spécialement prévue pour que les personnes handicapées puissent s’en servir quotidiennement et dans l’ensemble de la journée : au sortir du lit, dans la voiture, au travail, etc., pour donner un semblant de normalité à leur vie.

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher1

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher2

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher3

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher4

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher5

un-nouvel-exosquelette-permettra-aux-personnes-paraplegiques-de-remarcher6

Si on en croit les personnes qui l’ont déjà essayé, cet exosquelette a changé leur vie ! Il ne reste plus qu’à attendre la version grand public qui, on l’espère, pourra redonner des couleurs à la vie de nombreux patients souffrant de leur handicap. C’est une invention qui nous fait espérer que de nouvelles solutions encore plus pratiques viendront avec le temps pour les rendre complètement autonomes… Et vous, comment imaginez-vous le futur en ce qui concerne toutes ces inventions qui aident à améliorer le quotidien des personnes handicapées ?

Ces articles vont vous plaire

— Khalil Gibran

La terre est ma patrie et l’humanité, ma famille