12 839 personnes connectées

Un exosquelette de l’armée américaine permet aux personnes handicapées de retrouver l’usage de leurs jambes

un-exosquelette-concu-par-larmee-americaine-pourra-bientot-aider-les-personnes-handicapees-a-retrouver-lusage-de-leurs-jambes2

L’armée américaine travaille sur des exosquelettes depuis maintenant plusieurs décennies et certains d’entre eux ont été conçus pour permettre aux soldats blessés de retrouver l’usage de leurs membres. Et maintenant, cette technologie est sur le point d’être mise à la disposition du public.

L’armée américaine a commencé ses recherches sur des exosquelettes capables de revivifier les membres blessés de certains soldats depuis 2008. C’est le cas de cet exosquelette appelé IDEO (pour Intrepid Dynamic Exoskeletal Orthosis), qui permet aux soldats ayant reçu des balles, des éclats d’obus ou d’autres blessures parfois traumatisantes dans les jambes, de retrouver un peu de leur autonomie.

Le fonctionnement est très simple : le soldat blessé en question prend rendez-vous avec le docteur Ryan Blanck, l’inventeur de cette prothèse particulière. Blanck réalise ensuite un moulage du membre endommagé qui sert de base à la construction d’une structure métallique en fibre de carbone réalisée spécialement pour coller à l’anatomie de chaque soldat. Ryan Blanck explique qu’avec un peu de temps et un entraînement physique nécessaire, les personnes autrefois blessées et handicapées retrouvaient une liberté de mouvement presque parfaite. D’ailleurs, sur les 500 personnes qui ont adopté cette prothèse, 60 sont retournées au combat.

un-exosquelette-concu-par-larmee-americaine-pourra-bientot-aider-les-personnes-handicapees-a-retrouver-lusage-de-leurs-jambes1

Une étude parmi les rangs de l’US Army a révélé que cet exosquelette a permis d’éviter près de 100 amputations ! Ryan Blanck explique : « La jambe les fait souffrir. Ils peuvent peut-être se tenir debout avec mais ne peuvent pas laisser aller tout leur poids dessus. Ils ne peuvent pas l’utiliser pour se propulser en avant, ils ne peuvent pas marcher. » Il explique ensuite que cette structure en fibre de carbone leur permet de soulager le poids et la douleur de cette jambe meurtrie et leur permet surtout de pouvoir marcher librement. La prothèse permet de renforcer les muscles et les articulations de la jambe.

Là où le projet devient encore plus intéressant est que IDEO s’apprête à être commercialisé pour un usage public, et non plus réservé aux militaires. La firme Hanger, spécialisée dans les prothèses, devrait la mettre à disposition des civils dans les mois à venir, même si aucune date effective de sortie n’a été annoncée.

un-exosquelette-concu-par-larmee-americaine-pourra-bientot-aider-les-personnes-handicapees-a-retrouver-lusage-de-leurs-jambes3

un-exosquelette-concu-par-larmee-americaine-pourra-bientot-aider-les-personnes-handicapees-a-retrouver-lusage-de-leurs-jambes4

un-exosquelette-concu-par-larmee-americaine-pourra-bientot-aider-les-personnes-handicapees-a-retrouver-lusage-de-leurs-jambes5

C’est vraiment une super nouvelle d’apprendre qu’une telle prothèse sera mise à la disposition des civils et ne sera plus réservée qu’aux militaires. Le processus de fabrication de chaque exosquelette permet en plus d’avoir une prothèse personnalisée pour chaque jambe. Chez DGS, on est vraiment très impressionnés par cette technologie et ça nous réjouit de voir qu’elle sera bientôt mise en vente au grand public pour aider un maximum de personnes à retrouver l’usage de leurs membres. Comment imaginez-vous le futur pour les personnes handicapées avec toutes ces innovations, arrivera-t-on un jour à faire disparaître les handicaps ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux