13 602 personnes connectées

Un artiste rend le sourire à des enfants malades en les transportant dans leurs plus grands rêves

une-bebe-reves

« The Drawing Hope Project » est un fabuleux et touchant projet imaginé par Shawn, un artiste canadien, qui a décidé d’utiliser son talent au service des enfants malades. Il les transporte dans un univers féerique inspiré de leurs propres dessins ! SooCurious vous fait découvrir ces portraits magiques qui cachent de bouleversantes histoires.

Afin d’apporter de l’espoir aux enfants qui vivent avec de graves problèmes de santé, Shawn Van Daele a décidé d’utiliser tous ses talents d’artiste pour réaliser des œuvres féeriques, fantastiques et pleines de poésie en s’inspirant des dessins des enfants malades.

Chacune des créations est accompagnée du dessin original de l’enfant. Shawn souhaite éditer un livre avec toutes les créations des enfants et les siennes afin de les soutenir et de sensibiliser les éventuels donneurs.

 

reves-denfants-malades1

A 7 mois, la vie de Ryley a été sauvée grâce à une transplantation du coeur, sans ça elle ne serait plus là. Pour montrer l’exemple, supportez l’association « Gift of Life » en cliquant ici. Tout est possible, même se déplacer à dos de licorne.

 

reves-denfants-malades2

Jack est né avec une rare maladie appelée Biliary Atresia, il était dans une totale insuffisance hépatique à l’âge de 5 mois jusqu’à ce qu’un don sauve sa vie deux mois plus tard. Il a subi de nombreuses chirurgies et aura sûrement besoin d’une transplantation dans le futur, mais s’il est encore en vie aujourd’hui, c’est grâce à son donneur. Tout est possible, même devenir le héros des rues de l’espoir.

 

reves-denfants-malades3

Dominic avait 24 semaines lorsqu’on lui a diagnostiqué une grave cardiopathie congénitale. Il a subi sa première opération chirurgicale à l’âge de 4 jours seulement. Le jour de son premier anniversaire, il en était déjà à sa 3e opération. Depuis il a des difficultés d’apprentissage et une apraxie de la parole, mais il n’a jamais perdu espoir. Tout est possible, même devenir le roi de son propre château.

 

reves-denfants-malades4

Dawson a développé une méningite alors qu’il était âgé de seulement 2 mois. Ont suivi des infections de la vessie et des reins. Il a passé la majeure partie de sa première année à l’hôpital pour combattre les infections secondaires. Avec une légère paralysie cérébrale, une malformation congénitale, ainsi que les reins et le foie touchés, Dawson passe la plupart de son temps en fauteuil roulant, mais cela ne l’empêche pas de croire que tout est possible. Même devenir le pirate du Trillium Island.

 

reves-denfants-malades5

Marco est né avec un cœur brisé. Par le miracle d’une transplantation cardiaque à l’âge de 34 semaines, il a survécu. Il a également dû faire face à un cancer à l’âge de 4 ans, qu’il a héroïquement combattu et vaincu. Avec de la détermination et un donneur tout est possible. Même voler à bord de géantes pommes magiques.

 

reves-denfants-malades6

Riley est né avec le syndrome d’hétérotaxie, une atrésie pulmonaire et une foule d’autres symptômes. Il a été inscrit en 2009 sur la liste des demandeurs de greffe pour un poumon, et ce mois-ci il subira son 24e cathétérisme cardiaque. Riley n’est âgé que de 4 ans. Trois ans plus tard, il est toujours en attente de cette transplantation, qui est son seul espoir. Grâce à son incontestable courage, Riley fait l’admiration de tous ceux qui l’ont connu, et même ceux qui ne l’ont jamais rencontré. Lorsque vous vous inscrivez en tant que donneur d’organes, tout est possible. Même sauver le petit ingénieur qu’il pourrait devenir.

 

reves-denfants-malades7

A 5 ans, Cooper avait un décollement de la rétine majeur. Il vit avec le syndrome de Stickler qui se caractérise par un défaut de collagène affectant les yeux, l’ouïe, les articulations et l’apparition précoce de l’arthrite. Cela ne l’a pas empêché de voir le monde avec émerveillement. Soutenir l’hôpital pour enfants local rend tout possible. Même la magie.

 

reves-denfants-malades8

Owen est né avec plusieurs malformations cardiaques et répertorié pour une transplantation cardiaque à l’âge de 5 jours. Il a tenu assez longtemps pour recevoir une greffe à l’âge d’un mois. À 2 mois, il a reçu l’aide auditive, et il se bat actuellement pour son élocution. En vous inscrivant sur beadonor.ca tout devient possible. Même un monde de pingouins volants.

 

reves-denfants-malades9

Anniek est née avec 5 malformations cardiaques congénitales diagnostiquées environ 7 heures après sa naissance. A 17 jours, elle a subi une chirurgie à cœur ouvert pour « réparer » ses défauts cardiaques, elle a également ​​eu 5 cathétérismes cardiaques. Elle dispose actuellement d’un tube d’alimentation et devra subir des chirurgies supplémentaires à l’avenir. Malgré ses conditions, Anniek sait encore que tout est possible. Même devenir le héros du château de sable.

 

reves-denfants-malades11

Avery est né avec une fente palatine. Sa mâchoire inférieure était sous-développée, son alimentation et sa respiration perturbées. Elle a passé ses 6 premières semaines à l’hôpital pour enfants de Londres. Lors de sa première intervention, elle était âgée de 2 mois : un tube de gastrostomie. Sa fente palatine a été réparée et elle a reçu des tubes de ventilation d’oreille à 1 an. Elle n’a pas cessé de sourire malgré tout ça. Gardez le sourire et tout est possible. Même être une fée.

 

reves-denfants-malades12

Alex est née avec une maladie rare appelée atrésie des voies biliaires, un mauvais développement du canal cholédoque dans le foie. À 1 mois, elle a subi une chirurgie, mais 3 mois plus tard, on découvrit qu’une greffe était nécessaire. Heureusement, elle a reçu ce cadeau de la vie après seulement 8 jours d’attente. Grâce à ce don d’organe, elle prouve que tout est possible… Même devenir la reine de Candyland.

 

reves-denfants-malades13

Dominic est né prématurément avec le syndrome de Down. Il a subi de nombreuses chirurgies, dont une du cœur plus récemment pour réparer l’atrium. Dom est muet, il est hospitalisé plusieurs fois par an, il combat de manière récurrente la pneumonie. Avec son rire contagieux et son sens de l’aventure, tout est possible. Même voyager dans le temps pour jouer avec les dinosaures.

 

reves-denfants-malades14

Chance a reçu le diagnostic de leucémie aiguë lymphoblastique en juin 2011. Le mois suivant, son diagnostic a changé : « risque élevé rare ». Ses traitements de chimio sont prévus pour durer jusqu’en octobre 2014, mais avec l’étincelle dans ses yeux et sa volonté de survivre, Chance fait l’admiration de sa famille et de tous les gens autour de lui. Quand vous donnez une chance à l’espoir, tout est possible. Même devenir capitaine de son propre navire.

 

reves-denfants-malades15

À l’âge de 22 mois, Travis était très malade à cause d’une forme d’E.coli, il a passé 2 mois à l’hôpital, avant de se retrouver en dialyse. Il a perdu 80 % de ses grandes entrailles et il a été victime de complications cardiaques significatives… Suite à ça, il a perdu sa vision complète. Maintenant âgé de 7 ans, il est devenu un petit garçon épris de judo et confiant qui croit que tout est possible si vous choisissez de le voir de cette façon. Même protéger le monde des méchants.

 

reves-denfants-malades16

David est né avec le syndrome d’hypoplasie du coeur gauche, ce qui signifie que la moitié de son coeur n’a pas pu se développer pleinement. Lors de sa première intervention à l’âge de 8 jours, il a fait un arrêt cardiaque qui, heureusement a été stabilisé. Les 8 semaines suivantes, il est resté à l’hôpital, souffrant de multiples infections, et a subi une deuxième intervention, puis une troisième 3 ans plus tard. David aura un jour besoin d’une greffe du coeur, mais il sait que tout est possible. Même protéger les étoiles à voeux.

 

reves-denfants-malades17

Kaleigh avait 13 mois lorsqu’on lui a diagnostiqué une arthrite rhumatoïde juvénile, l’empêchant de se déplacer comme un enfant en bas âge « normal ». Pendant plusieurs années, elle a eu besoin d’une injection hebdomadaire d’un narcotique très fort, ce qui a finalement donné lieu à la rémission. En décembre dernier l’arthrite est revenue, mais les médicaments injectés directement dans ses articulations ont contribué à une seconde rémission. Malgré la douleur, que la plupart des adultes ne connaîtront jamais, elle croit toujours que tout est possible. Même devenir la princesse du château rose.

 

reves-denfants-malades18

Lorsque Kayla avait 9 ans, on lui a diagnostiqué la maladie de Crohn, une maladie provoquant une inflammation des voies gastro-intestinales. Elle prend des médicaments tous les jours pour essayer de contrôler la maladie afin qu’elle poursuive sa passion pour les chevaux et l’équitation. Il n’y a pas de remède, mais avec la poursuite des recherches par www.ccfc.ca tout semble possible. Même les forêts magiques.

 

reves-denfants-malades19

Quelques heures après sa naissance, on a diagnostiqué chez Hunter une rare combinaison de problèmes cardiaques, y compris le syndrome d’hypoplasie du coeur gauche. La moitié de son petit cœur n’était pas au point. Après une série de chirurgies pendant de nombreuses années qui ont aidé à corriger le problème, Hunter est maintenant en mesure de vivre avec son propre coeur, mais un jour il aura peut-être besoin d’une greffe. Lorsque vous vous inscrivez en tant que donneur d’organes, tout est possible. Même protéger un jour le héros des profondeurs.

 

reves-denfants-malades20

Nathan est né avec une insuffisance cardiaque, il a été hospitalisé pendant deux semaines a l’hôpital pour les enfants malades de Toronto. Depuis, on lui a diagnostiqué de nombreux problèmes de développement, y compris le trouble de la coordination phonologique. Le TDAH est actuellement en cours de tests génétiques. Avec sa passion pour les jeux vidéo et sa capacité à surmonter les obstacles, tout est possible pour Nathan. Même atteindre le château magique.

 

reves-denfants-malades01

Kasie a le syndrome de Rett, une maladie rare qui affecte presque exclusivement les filles. Les filles comme Rett sont appelées « anges silencieux » car elles ne parlent pas. Kasie s’est développée normalement jusqu’à 14 mois, puis elle a commencé à avoir des crises pendant lesquelles elle hurlait. Suite à ça, elle a cessé de parler et a continué de perdre ses compétences. A maintenant 21 ans, Kasie communique par des sourires et des rires. Elle sait que, tout comme dans son film préféré Aladdin, tout est possible. Même voler sur un tapis magique.

 

reves-denfants-malades02

À l’âge de 2 ans, Ruby et sa sœur de 11 ans Monica, ont perdu tragiquement leur maman. Avec l’amour et le soutien inconditionnel de leur famille, elles ont continué à grandir heureuses et en bonne santé. Avec le soutien de vos proches dans les moments difficiles, tout est possible. Même devenir la fée Dragée.

 

reves-denfants-malades04

Pendant deux ans, Ryan a été traité pour un diabète jusqu’à ce que les médecins constatent que ce qu’il avait en fait était une maladie neuromusculaire appelée maladie mitochondriale. La maladie affecte la façon dont la nourriture est convertie en énergie. Le cerveau a besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner correctement et à la suite d’une maladie mitochondriale, une forme d’autisme se développe. Avec son coeur pur et son imagination colorée, Ryan sait que tout est possible. Même devenir le prince d’un château multicolore.

 

reves-denfants-malades05

McKenna est née avec le syndrome de Jacobsen, une maladie génétique très rare, qui a abouti à une chirurgie risquée à 4 mois pour enlever une partie de son crâne, afin d’éviter de graves dommages au cerveau. Le syndrome de Paris-Trousseau, une maladie rare du sang, a également été détecté, rendant son opération encore plus dangereuse. Elle vit aussi avec l’autisme, et en dépit de tous ses problèmes, elle croit toujours que tout est possible, même marcher dans le ciel.

 

Nous saluons la générosité de Shawn qui a redonné le sourire à tous ces enfants malades. Nous avons vraiment été bouleversés par chacune de leur histoire et nous espérons que ce projet sensibilisera un maximum de personnes afin d’accroitre la liste des donneurs. À la redac’, il y a déjà deux personnes qui possèdent leur carte de donneur et ces émouvantes histoires ont poussé d’autres rédacteurs à y réfléchir également. Et vous, si vous en aviez la possibilité, suivriez-vous les démarches pour venir en aide à ces enfants ?

Ces articles vont vous plaire

— Simone Weil

Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime