12 563 personnes connectées

Un désastre écologique : Trump relance l’exploitation du charbon

C’est une nouvelle décision choc que Donald Trump a prise ce mardi 28 mars. Le président américain a signé un ordre exécutif permettant d’exploiter le charbon et de créer de nouveaux emplois. Cette annonce est d’autant plus marquante qu’elle va à l’encontre des lois Obama et réduit à néant les efforts effectués par le pays ces dernières années pour lutter contre le réchauffement climatique.

Que prévoit ce nouveau décret signé par Donald Trump ?

Mettre un terme à  » la guerre contre le charbon « , c’est l’objectif principal du décret signé par le président américain le 28 mars. Concrètement, ce dernier prévoit de favoriser l’exploitation du charbon en annulant de nombreuses réglementations environnementales afin de recréer de l’emploi dans ce secteur. Et pour cela, le président n’hésite pas à passer outre les mesures mises en place par son prédécesseur et une en particulier : le Clean Power Plan.

Interrogé sur le sujet lors de la signature, Donald Trump a affirmé son engagement envers la production d’énergie et ce sans jamais évoquer le changement climatique.  » Nous adorons les mineurs de charbon, ce sont des gens fantastiques. Avec l’action d’aujourd’hui, je prends des mesures historiques pour lever les restrictions sur l’énergie américaine et annuler des réglementations inutiles et destructrices d’emplois.  »

Que prévoyait le Clean Power Plan ?

A l’origine, Barack Obama avait instauré ce projet pour faire baisser au maximum les émanations de CO2 provenant des centrales fonctionnant avec des énergies fossiles. L’objectif premier était de réduire la pollution au carbone d’environ 30 % d’ici à 2030. Une telle réduction de la pollution aurait ainsi pu sauver chaque année entre 2 700 et 6 600 personnes et réduire notre impact sur le réchauffement climatique.

En stoppant l’application du Clean Power Plan, Donald Trump met à la fois son pays en danger mais également le reste du monde comme l’a affirmé Ken Cook, président du groupe de travail sur l’environnement.

Des conséquences désastreuses pour le pays comme pour le reste du monde

L’exploitation du charbon va davantage contribuer au réchauffement climatique et à ses conséquences directes : danger sur la santé avec la multiplication des cas d’asthme, augmentation du niveau des eaux, multiplication des vagues de chaleur et des phénomènes météorologies dangereux. Des bouleversements qui pourraient être la cause de 250 000 décès supplémentaires par an, à travers le monde, provoqués par la chaleur, la malnutrition et les maladies.

Le Clean Power Plan est-il définitivement annulé ?

Fort heureusement, le choix de Donald Trump ne permet pas pour autant d’annuler le CPP. L’EPA, l’Agence de Protection de l’Environnement doit tout d’abord examiner la question du démantèlement de ce projet. Toutefois, comme celui-ci a été financé pendant le mandat du président Obama, ce processus peut prendre des années. Le CPP est donc toujours d’actualité, mais les multiples manifestations anti-Trump et les recours en justice retardent sa mise en application.

Ces articles vont vous plaire

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre

— Karl Marx